BELLUM PATRONUM


Version 28
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

La Gazette du Sorcier - Des nés-moldus menaçants
avatar
Mischief managed
Mischief managed

Répartition : 26/04/2013
Hiboux Envoyés : 357
Message La Gazette du Sorcier - Des nés-moldus menaçants
par No one, Sam 24 Déc 2016 - 16:24 (#)
Édition du 25 décembre 1982

Allocution de Noel d'Amos RosierLe Ministre de la magie, Amos Rosier a prononcé sa première allocution de Noel depuis sa nomination à la tête du gouvernement. Entouré de son équipe de collaborateur, le Ministre semblait confiant, souhaitant avec entrain de bonnes fêtes à l’ensemble des journalistes présents. Il s’est exprimé sur les bousculades près de son QG de campagne, directement après son élection, citant des « des excités, perturbés par le système précédent, sans contrôle ». Les quelques cris qui s’étaient fais entendre en ce fameux jour de novembre se sont vites tus depuis que le Ministre Rosier a montré sa capacité à tenir le cap et ses promesses. Il a d’ailleurs enchainé sur ce qu’il comptait mettre en place pour nos enfants, expliquant en détail qu’il voulait « améliorer le système éducatif qui présente désormais de graves lacunes. Je [Ministre Rosier] me suis beaucoup entretenu avec la très capable Directrice Bones, qui m’a assurée, ne serait-ce qu’hier, sa profonde collaboration afin de dépoussiéré les manuels et offrir une meilleure éducation à notre société de demain! »
Sous les applaudissements, le Ministre Rosier a ensuite continué sur son programme économique,  insistant sur sa volonté de taxer d’avantage les produits moldus afin de laisser la chance aux produits sorciers d’aider la croissance. De nombreux hochements de tête ont suivis puis Rosier a abordé des sujets plus concrets, plus dans l’ambiance des fêtes, indiquant son « admiration pour les commerçants du Chemin de Traverse qui ont su collaborer entre eux afin de créer un magnifique Marché de Noel ». Il est vrai que ce marché a ouvert il y a quelques jours et il emporte un franc succès de la part des visiteurs, qui viennent de plus en plus nombreux.
Le Ministre Rosier a finit son discours en parlant des différentes lois qui seraient mises en place après la nouvelle année, et sous les acclamations du public a souhaité à tous une très belle année 1983, qu’il souhaite « plus paisible que 1982, plus rassembleuse, plus sûre. »
L’ensemble de la rédaction se joint à moi afin de vous souhaiter ses meilleurs voeux, et de très bonnes fêtes.

Le sort d'Antigone Fawley doucement décidé Alors qu’elle semblait en bonne position pour l’élection du Ministre de la Magie, face à Amos Rosier, Antigone Fawley a annihilé toutes ses chances en se révélant l’appuis majeur d’un criminel notoire. Et tous les squelettes dans le placard de l’ancienne chef de la police magique. Et quels squelettes! Celui de Samuel Shacklebolt, héros de la nation, tué alors qu’il venait de sauver des centaines de jeunes élèves de Poudlard, atteints d’une terrible maladie.
Les pièces à convictions deviennent de plus en plus nombreuses alors que le procès contre Antigone Fawley approche. Son parcours, brillant pour le moindre, est analysé de plus près. Elève remarquable de Gryffondor, il semble que l’ancien Directeur Albus Dumbledore l’ait pris sous son aile lors de son séjour dans la maison de Dumbledore. Entrée dans les rangs des aurors, elle gravit très rapidement les marches, ce qui lui permet d’asseoir une réputation et un pouvoir important dans ce département. Elle semble toujours avoir été proche de Dumbledore, et des rumeurs remontent sur l’avantage qu’a eu cette amitié au sein de sa carrière.
Un procès d’une telle ampleur se tiendra forcément devant le Magengamot, et il est certain qu’il faudra suivre attentivement le déroulé des accusations, ainsi que de la défense organisée par un proche de Fawley.
Menace des rassemblements de nés-moldus Ces dernières semaines ont vu se rassembler plusieurs dizaines de nés-moldus, qui, ne tenant pas compte des moeurs sorcières, ont troublé l’ordre publique. Ces nés-moldus semblaient avoir pour but de manifester afin de montrer leur mécontentement suite à plusieurs lois entrepris par notre nouveau Ministre de la Magie, Amos Rosier. Mais ces réunions ont très vite basculé en des agressions physiques, avec plusieurs locaux vandalisés, et même certains de non confrères violemment bousculés après avoir tenté d’obtenir une explication à leurs agissements. Selon Erina McKenzie, une de nos plus fameuses plumes, « ce qu’ils disaient n’avait aucun sens, ils se réfugiaient derrière des propos illogiques afin de parcourir les rues et de déchainer leur violence ». Victime par cette barbarie, Erina a été projetée contre un mur et a du passer plusieurs jours à Sainte Mangouste pour soigner ses plaies.
Suite à ces détestables agissements, le Ministre a réagit avec la ferveur qu’on attendait de lui lors de son élection, et une loi contre le rassemblement à grand échelle des nés moldus, afin de protéger la population sorcière. Choquée de cette violence dans nos rues, les journalistes de la Gazette se sentent maintenant plus surs d’exercés leur beau métier.

 

La Gazette du Sorcier - Des nés-moldus menaçants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

BELLUM PATRONUM :: Les Annexes :: Le Kiosque à Journaux Sorciers :: La Gazette du Sorcier