BELLUM PATRONUM


Version 29
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

Edition numéro 2 (01.05.1983)
Mischief managed
avatar
Mischief managed

Répartition : 26/04/2013
Hiboux Envoyés : 363
Message Edition numéro 2 (01.05.1983)
par No one, Dim 30 Avr - 11:47 (#)
daily protest
édition du 1er Mai 1983

Godric’s Hollow, bastion de la liberté
Peut-être en avez-vous entendu parlé à travers les rumeurs qui remuent le monde magique en ce moment, où peut-être même à travers les mensonges proférés par la Gazette du Sorcier, à la solde du Ministère, mais oui, oui Godric’s Hollow est bel et bien tombé.
Ou plutôt, Godric’s Hollow s’est libéré des griffes d’un gouvernement corrompu ! Godric’s Hollow s’est relevé, Godric’s Hollow est devenu le bastion de la Résistance, cet endroit où les décrets ridicules de Rosier n’ont plus aucun effet, cet endroit où, si vous avez eu l’audace de refuser d’être transformé en vulgaire bétail, vous pouvez trouver refuge, où les portes vous seront toujours ouvertes !
Dans la nuit du 18 Février dernier, les Résistants ont repoussé les forces gouvernementales venues au village pour faire des perquisitions sous prétexte que certains habitants dissimuleraient des fugitifs. Ils ont combattu vaillamment durant de longues heures et les morts ont été inévitables. Trop nombreux, mais inévitables. Des frères, des sœurs, des parents, des amis… La liste de ceux que nous avons perdus suit cet article, si vous les connaissez sachez qu’ils ont été enterré avec les honneurs dans le cimetière de Godric’s Hollow. Sachez que nous les pleurons, mais qu’ils ne sont pas morts en vain. Ils représentent cette libération que nous avons arrachés à ce ministère pourrit jusqu’à la moelle, ils représentent ce combat que nous ne devons cesser de faire jusqu’à ce que tous, nous soyons libres.
Tous les fugitifs en total désaccord avec le gouvernement et désirant lutter sont les bienvenus dans nos rangs. En cas de trahison, nous serons toutefois sans pitié. Le monde magique est en guerre.
Et nous la gagnerons.

Nos rangs s’agrandissent
Le village de Godric’s Hollow n’est pas le seul à exister. Partout, la résistance s’organise, les réseaux secrets se créent, se renforcent, se sécurisent. Ne craignez pas de quitter votre emploi et votre demeure : avec les bons contacts, vous trouverez ceux qui se battent dans l’ombre. Gardez l’oreille tendue, gardez les yeux ouverts. A ceux qui savent chercher, alors vous trouverez ce lieu où vous pourrez être en sécurité. Les sorciers sont de plus en plus nombreux à refuser ce que Rosier veut leur imposer, ils n’en peuvent plus des mensonges et des arrestations aléatoires. Ils n’en peuvent plus des perquisitions en plein milieu de la nuit. Ils n’en peuvent plus des postes perdus sous prétextes d’erreurs qu’ils n’ont jamais faites et tout ça pour voir des sorciers mieux nés prendre leur place. Ils n’en peuvent plus et ils le font savoir. Les visées du gouvernement sont claires : les opposants au régime, les nés moldus et ceux qui ne sont pas bien nés ne sont plus les bienvenus dans le monde sorcier. Les derniers décrets sortis visent explicitement des gens qui ont leur place dans la communauté magique, qui ont toujours vécu en paix et qui ne méritent pas une telle discrimination.
Au cours des dernières semaines, nos sources nous ont signalés la désertion de Poudlard par de nombreux étudiants, sources confirmées par l’arrivée de beaucoup d’entre eux dans les diverses zones sécurisées de la Résistance – Godric’s Hollow par exemple, les rumeurs de libération les y ayant mené,
ou encore ce mystérieux village nomade, furtif et aux habitants méfiants, à raison. Refus de la marque ou simplement refus de plier plus longtemps l’échine face à un gouvernement injuste, peu importe, leur place est parmi nous. Si vous souhaitez suivre leur exemple, faites attention cependant. Les Sbires du gouvernement sont partout.
Ne faites confiance qu’à ceux que vous connaissez, ne confiez pas vos doutes sur le gouvernement aux premiers venus. Les trahisons se multiplient, des rumeurs de récompense parcourent les rues de notre monde, soit disant que le ministre en personne donnerait une forte somme de galions à quiconque donnerait le nom ou l’emplacement d’un fugitif. Soyez prudent.

Passage secret à Poudlard
Vous l’aurez compris dans nos articles précédents, un passage secret a été découvert à Poudlard pour faciliter la sortie des étudiants. Nous ne pouvons en donner l’emplacement dans ce journal pour des raisons évidentes, mais si vous désirez quitter l’école, cherchez bien. Si vos intentions sont louables, vous trouverez quelqu’un pour vous guider dans la bonne direction. Ou quelqu’un vous trouvera. La Résistance ne s’arrête pas au portail de Poudlard, elle est présente à l’intérieure également, ouvrez l’œil.
Et gardez en tête, quand vous serez face à votre double, que la volonté d’échapper aux griffes d’une école qui n’est plus suffisamment sûre doit être forte, pour que la voie vous soit ouverte.

Il est de retour !
Nous le savions en vie puisque c’est sous son ordre, grâce à ses indications et le cœur insufflé par son espoir de sauver ses élèves et professeurs perdus que nous avons réussi à arracher nos Disparus des griffes des disciples. Nous nous doutions – quelques-uns d’entre nous en tout cas – qu’il continuait de donner ses instructions à l’Ordre du Phoenix.
Mais nous ne l’avions plus revu depuis de trop nombreux mois, depuis que le Gouvernement a essayé de nous le prendre, de l’enfermer sous de fallacieux prétextes, de le faire passer pour le responsable de toute cette situation catastrophique ! Nous savions la vérité, mais nous ne pouvions la dire à personne. Nous savions son innocence, mais personne ne voulait nous écouter, l’esprit empoisonné par Rosier et les dires des sbires à sa botte.
Il est revenu, désormais, Albus Dumbledore est de nouveau parmi nous. Il a rejoint, dans le plus grand secret et accompagné de sorciers qui lui sont, de tout temps, restés fidèles, ce qui est désormais la Capitale de la Résistance. Grodric’s Hollow est devenu le refuge du chef de l’Ordre du Phoenix et nous avons bon espoir qu’avec sa présence, alors l’organisation se ressoudera plus que jamais, permettant au village de gagner en force, de s’opposer encore plus franchement au Ministère, à Vous-Savez-Qui. Albus Dumbledore est revenu, redonnant espoir à ceux qui pensait qu’il nous avait abandonné.
Si tous les résistants ne sont pas des Phoenix, tous nous pouvons cependant certainement nous accorder sur un point : Son retour ne peut que nous être bénéfique.

L’espoir n’est pas mort, où que vous vous trouviez, sachez-le. Nous n’abandonnerons pas, nous ne vous abandonnerons pas. Si vous avez besoin de nous, nous vous trouverons.
 

Edition numéro 2 (01.05.1983)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

BELLUM PATRONUM :: Annexes :: Le Kiosque à Journaux Sorciers :: Daily Protest