BELLUM PATRONUM


Version 28
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

Trajan & Reine Rp disparu
avatar
habitante de londres
habitante de londres

Répartition : 31/03/2017
Hiboux Envoyés : 859
Message Trajan & Reine Rp disparu
par Reine C. Lenoir, Lun 4 Sep - 1:14 (#)
Je rêve de te voir en corset. Vraiment. Et si jamais tu veux t'y mettre, je suis certaine de pouvoir trouver quelque chose qui t'ira dans mes armoires.

Son sourire ne quitte pas ses lèvres, mutin et provocateur. Elle visualise la scène, et elle se retient de ne pas exploser de rire. D'autant plus que c'est sans doute vrai, il y avait probablement un corset dans son armoire qu'elle peut lui ceinturer autour de la taille, même si elle devra probablement l'agrandir d'un petit coup de baguette. Elle ne peut cependant pas retenir complètement son hilarité à sa réplique suivante.

Comme si tu avais besoin de cette excuse ! Vois le côté positif des choses, j'aurais plus de temps libre, je pourrais venir avec toi. Je te protégerais ton altesse

Le rôle qui a été attribué à Reine est comme une plaisanterie entre eux. Même si elle le prend au sérieux, il y avait quelque chose de grotesque dans cette situation. Trajan n'est pas ce qu'il parait, et surtout il n'est pas ce que son oncle imagine. Le Roi n'a pas idée des activités du jeune prince, il n'a donc aucunement conscience de l'absurdité de la mission de son espionne. Et puis surtout, et c'est sans doute ce qui rend tout ça bien secondaire, ils sont devenus amis. Aussi naturellement que deux enfants réunis dans un bac à sable, ils se sont découverts, apprivoisés, non sans méfiance dans un premier temps, pour finalement construire une amitié solide. Avec lui, elle a l'impression comme à chaque fois de pouvoir respirer à nouveau. Avec lui le poids de la fatigue semble se dissiper, et elle est elle-même. Ce qui était plutôt cocasse pour un homme travesti sous les traits d'une plantureuses danseuse. Mais Trajan est sans doute le seul véritable ami qu'elle a dans ce pays qui l'accepte pour tout ce qu'elle est, entièrement, même en France elle n'a pas d'amitié aussi honnête. En réalité, elle aurait vraiment aimé le rencontrer à Beauxbâtons, peut être que tout aurait été plus simple. Elle lui fait confiance, complètement, sans laisser aucune place au doute. Avec son secret, c'est sa vie qu’elle lui a confié. Et lui, il lui a confié ce qu'il a de plus cher. C'est une sorte de serment inviolable, dénué de toute magie.

Quand il lie leurs mains, elle comprend tout de suite à quoi il veut jouer. Son sourire moqueur s'efface, au profit d'un autre plein de charme. De façon presque imperceptible, toute la position de son corps change, et son attitude avec elle. La courtisane reprend le pouvoir. Elle décroise ses jambes pour les faire glisser sur le côté, l'une contre l'autre, tandis qu'elle penche ostensiblement son buste vers lui, mettant sa poitrine en valeur. Elle frôle son corps contre le sien sans se coller à lui pour autant, dans une attitude un peu lascive et très tentatrice. Et de continuer dans un murmure

Nous étions tout en haut de l’hôtel Sacher, les rideaux n'étaient pas fermés, et à travers la baie vitrée nous pouvions voir toute les lumières de la ville. Comme si nous dominions le monde qui continuait à vivre en contrebas, tandis que le temps n'existait pas pour nous. Pour me séduire, tu m'as dis que si je le voulais, tu le conquerrais pour me l'offrir. Puis tu m'as servi une coupe de champagne.

Elle rapproche son visage du sien, et plonge ses yeux dans son regard. Elle sent son souffle, et n'ose plus bouger, de peur de trahir leur jeu, elle pourrait rire si elle se détache de son rôle seulement une seconde. Elle ressent les ondes d'enthousiasme de la vieille journaliste à la table plus loin. Certaine de détenir le scoop de l'année, elle doit en mouiller sa petite culotte de bonheur. Elle l'imagine les observant, le regard braqué sur yeux, sans s'autoriser à cligner des yeux qu'elle garde grand ouverts. Comme dénués de tout respect pour cette société dont ils ne font pas entièrement partie, jouer la comédie est devenu leur plus grand talent, et c'est ensemble qu'ils peuvent montrer toute l'étendue de leur talent. Chacun sublime le mensonge qui constitue la vie de l'autre.
Elle se surprend à apprécier la beauté des iris de son ami. Elle n'a jamais prêté vraiment attention à ses yeux jusque là. Elle aurait vraiment pu s'y perdre plus jeune. Aujourd'hui aussi. Mais la raison est devenue plus forte. Elle a apprit à ne plus rêver à l'impossible, à ne plus fantasmer des choses qui ne peuvent exister.

J'imagine déjà le titre, Le Prince et la Putain, le déclin de la couronne de France. De quoi donner des crises d'hyperventilation à ton oncle. Reine Lenoir, la nouvelle du Barry ça me plaît bien.

Elle rit à gorge déployée, sans pour autant sortir de son rôle, penchant la tête vers l'arrière, tandis que sa main lâche celle du sorcier, pour se glisser derrière sa nuque, dans ses cheveux. Elle mériterait sans doute une récompense, pour faire si bien illusion, et pas seulement grâce à la magie. Elle passe ses ongles le long de sa nuque et tourne la tête vers la table des journaliste, qui les fixe effectivement. Elle leur lance un regard de défis. Ils pensent peut-être la menacer, mais elle ne craint pas leurs plumes, elle ne craint pas leurs mots, elle croit pouvoir tout affronter, elle a été entraînée à tout affronter. Ils n'ont pas idée de ce dont elle est capable. Et même si Needle, sur le col de sa veste, soupire par moment, la sorcière ne peut que remarquer son amusement, qu'elle tente pourtant de dissimuler.

J'espère que tu as déjà pensé à la façon dont tu allais me faire ta demande en mariage mon choux, cette bonne Mélania n'attendra plus que ça, maintenant que notre relation est officielle.



I've got the stuff that you want
I've got the thing that you need
I've got more than enough
to make you drop to your knees
'cause I'm the queen of the night
 

Trajan & Reine Rp disparu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

BELLUM PATRONUM :: Ailleurs qu'ici, tout simplement :: Londres