BELLUM PATRONUM


Version 29
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
Aller à la page : 1, 2  Suivant
mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 13/11/2017
Hiboux Envoyés : 5
Message You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par James Straton, Mar 14 Nov - 15:40 (#)
James Cailean
Straton
ft. Harry Lloyd
Sang mêlé
28 ans
Célibataire
Libraire chez Fleury & Bott
Wynn, Loir gris & Corneille
Neutre
À propos
Nom: Straton
Prénom: James « Jamie » Cailean
Âge et Date de Naissance: 28 ans, né le 17 Novembre 1955 à Leeds, Angleterre.
Nature du sang: Sang mêlé
Situation familiale: Fils unique d'une sorcière et d'un moldu d'origine écossaise. 
Son père était policier et malgré son amour pour sa femme, refusait d'intégrer la communauté magique, aussi ont-ils vécu parmi les moldus, cachant leurs pouvoirs. Sa mère, botaniste, a ainsi travaillé comme fleuriste, gardant le secret de ses pouvoirs. Jamie a donc été élevé comme un moldu et lorsque ses pouvoirs se sont révélés, on lui a enseigné à les cacher et vivre dans le secret. Sa mère est décédée suite à un accident juste avant son entrée à Poudlard. Malgré ce choc, Jamie a souhaité continuer ses études en dépit des réticences de son père envers le monde magique. Aujourd'hui, ils restent en contact, mais d'assez loin; le père maintenant à la retraite vit en ermite dans la maison familiale d’Écosse et ne reçoit que très rarement son fils.
Miroir du Rised: Les quelques années suivant le décès de sa mère, Jamie aurait vu dans le miroir cette-dernière à côté de lui, souriante. Mais aujourd'hui, ce serait plus l'image de son père qui lui apparaîtrait, un bras autour de ses épaules et une expression fière en le regardant.
Epouvantard: Sa mère en larmes, à genoux sur le sol, le fixant à travers ses doigts. Cette image le bouleverse et le hante à un tel point qu'il se demande parfois s'il ne s'agit pas d'un souvenir, sans parvenir à s'expliquer cette étrange impression
Composition de la baguette magique: Ventricule de dragon, bois de saule. 24,6 cm, plutôt souple.
Emploi: élève à Serpentard. Après avoir passé ses ASPICS avec succès, il a étudié quelques années les runes, étant un passionné. Après son diplôme de recherche, il a pris deux années sabbatiques pour explorer le Royaume-Uni et d'autres pays à l'étranger afin d'étudier la magie des runes et les mythes et vieilles croyances moldues liées à celles-ci, sur lesquelles il écrit un livre sorti dans l'indifférence globale du monde magique. Cela ne l'a pas découragé pour autant, et il continue à étudier avec passion les runes et les mythes en parallèle à son travail.
A son retour en Angleterre pour ses 24 ans, il s'installe à Londres et postule chez Fleury & Bott, qui l'engage immédiatement et le laisse en charge de la librairie après quelques années d'apprentissage pour partir explorer le monde.
Animal de compagnie: un chat de gouttière roux, Angus.
Caractère
Jamie est avant tout un bookworm. Passionné par les livres et les formes archaïques d'écriture, il est capable de lire des heures durant, jusqu'à en oublier de manger. Étonnement, il a été placé à Serpentard, et malgré les moqueries de certains de ses camarades, y a rapidement trouvé sa place; le jeune homme a en effet un désir de bien faire les choses et de prouver sa valeur, notamment aux yeux de son père. Cela reste très difficile pour lui car il a très peu confiance en lui, même s'il le cache.
Assez timide et réservé, Jamie a beaucoup masqué cet aspect de sa personnalité en jouant les extravertis et multipliant les blagues et bons mots sur tout, et surtout sur lui-même. Sa vivacité d'esprit et sa répartie ont fait le bonheur de ses amis et le cauchemar de ses professeurs, qui l'ont parfois trouvé aux limites de l'insolence, tout en étant impressionnés par son intelligence. Malgré cet esprit acéré et vif, Jamie est quelqu'un de plutôt calme et réfléchi, qui sait faire preuve de tact et de douceur, malgré son cynisme et défaitisme général. Il a peu d'amis, mais leur est très fidèle et dévoué.
Il a démontré très jeune de grandes capacités pour la magie, qui faisaient la fierté de sa mère. A la mort de cette dernière, le jeune garçon a perdu confiance en lui et traversé une période très dure menant à la création de son personnage à l'humour noir cinglant pour se protéger. Avec son père, il n'a qu'une relation distante, ce qu'il regrette, mais il ne sait pas comment améliorer leur relation, d'autant plus que son père refuse catégoriquement tout contact avec la magie depuis le décès de sa femme.
Jamie ne montre qu'à de très rares personnes son véritable visage, réservé et peu sûr de lui. C'est d'ailleurs parce que Jamie est quelqu'un de très peu sûr de lui qu'il abandonnera ses études alors qu'il était promis à un avenir brillant. Il prendra deux années sabbatiques durant lesquelles il se consacrera à l'étude des runes magiques et des vieux mythes moldus liés à celles-ci. Il publiera d'ailleurs un livre résumant ses recherches, qui sortira dans l'indifférence quasi-générale, avant de venir s'installer à Londres et de postuler chez Fleury & Bott, où il travaille depuis maintenant quatre ans en tant que gérant, tandis que le propriétaire de la libraire court le monde à la recherche de livres anciens pour sa collection privée.
Il a souvent la tête ailleurs, dans ses lecteurs ou pensées et peut traverser des phases de mélancolie durant lesquelles il ne parle presque plus. 
Vivant dans son monde et passant ses journées à lire, il n'a pas encore pris position dans le conflit actuel, préférant rester neutre tant que le conflit ne le touche pas directement lui ou ses proches.
Patronus
En 1978, lorsque son patronus prit une forme corporelle définitive, il prit celle d'un loir gris qui se trouva rapidement son endroit préféré où nicher: le creux du cou de Jamie. Ce dernier la prénomma Wynn, en référence au nom d'une rune. Wynn est assez timide et très câline; elle n'accepte pas que d'autres personnes que Jamie la touche, sauf dans de rares exceptions. Optimiste et joyeuse, elle aime bavarder avec Jamie même lorsque celui-ci ne lui répond pas ou à peine. Elle préfère se lover dans le creux du cou de Jaimie, sur son épaule, ou dans sa poche de chemise.
Wynn prend le plus généralement l'apparence d'un loir, mais elle peut également se transformer en corneille, chose qu'elle n'utilise que lorsqu'elle ou Jamie a besoin de se désolidariser un peu ou d'impressionner. Elle aime également se changer en corneille quand Jamie l'agace, et se percher hors de sa portée pour le fixer.
Immunisés à la peste du patronus, cet événement a cependant eu pour conséquence  de rendre Jamie et Wynn plus fusionnels que jamais.
Pseudo et âge: Floppy, 22 ans Où as-tu trouvé le forum ? Une amie m’a frappé jusqu’à ce que j’accepte d’y être u.uPersonnage: Inventé As-tu un autre compte sur BP ? Nope Présence: Souvent Une remarque ?


Dernière édition par James Straton le Mar 14 Nov - 19:14, édité 1 fois
mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 13/11/2017
Hiboux Envoyés : 5
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par James Straton, Mar 14 Nov - 15:41 (#)
Histoire
So many books, so little time
Enfance

« S'il te plaît, Seanmhair, raconte moi encore l'histoire de mon prénom »

Sa grand-mère baissa la tête et lui sourit tendrement en passant la main dans ses cheveux. C'était leur petit rituel, lorsque Jamie et ses parents allaient rendre visite à sa grand-mère paternelle pour des réunions familiales; après le repas, tout le monde se regroupait près de la cheminée, et la doyenne leur racontait des histoires et légendes d'un autre âge. Parfois, une tante ou une cousine jouait également les conteuses, et plus rarement, un des hommes de la famille. C'était un de leur rituel, et pour l'enfant qu'il était, un moment précieux et magique.
Une de ses histoires favorites étaient celle du dragon Master Stoorworm, devenu si énorme que le roi lança contre lui ses meilleurs guerriers sans parvenir à le tuer. Seul un jeune garçon de la ville, nommé Jamie, après avoir volé le bateau du roi, y parvint, en s’engouffrant dans la gueule du monstre jusqu'à son foie pour y mettre le feu, provocant la destruction du dragon. Les morceaux du corps du dragon seraient à l'origine de la plupart des îles écossaises et de l'Islande selon la légende.

« – Ce qui distingue Jamie de tous les autres guerriers, ce n'est pas son courage, concluait-elle souvent, mais son intelligence. Et notre petit Jamie ici-même fait tout à fait honneur à ce nom !
– Il s'appelle James, màthair, en honneur à athair, pas d'une vieille légende, la coupa le père de Jamie d'un ton las.
– Que tu crois ! Je sais la vérité, moi ! » tancha la grand-mère en caressant les cheveux de son petit-fils d'un air fier.

Jamie rougit de plaisir, comme toujours lorsqu'elle le complimentait ainsi. Il n'était encore qu'un tout jeune garçon, et son don pour la magie ne s'était pas encore révélé, mais pourtant son esprit était déjà rempli de magie et de fantaisie, bien loin du monde qu'il allait plus tard découvrir et dont il ignorait pour le moment tout.
Son père soupira et s'éloigna du feu pour se servir un verre, laissant sa mère et son fils seuls. Cette dernière le contempla un moment, songeuse, avant de lui murmurer:

« Ton père n'est pas quelqu'un de très rêveur, mo laochain, il ne l'a jamais été. Mais je sais tout au fond de mon cœur que tu es quelqu'un de très spécial, destiné à des choses bien plus magiques que n'importe qui d'autre dans cette famille ! »

La mère de Jamie sursauta à ces mots et contempla sa belle-mère avec surprise, mais celle-ci n'avait d'yeux que pour son petit-fils, qui lui souriait. Ce n'est que quelques années plus tard qu'il comprit le sens des mots de la vieille dame.


Rentrée

Ils étaient allés ensemble au chemin de Traverse. Jamie avait tout commandé, sa robe de sorcier, ses livres... Il s'était émerveillé devant les étagères de la librairie Fleury & Botts et la boutique de friandises. Il avait reçu sa baguette magique, une en bois de saule avec du ventricule de dragon à l'intérieur, de 24,6 cm, plutôt souple; il n'avait aucune idée de ce que cela signifiait, mais le vendeur avait eu l'air fier de lui confier cette baguette et lorsqu'il la tenait, il avait l'impression qu'un petit soleil était posé au creux de sa main, cela lui suffisait. A la fin de tous ces achats, sa mère lui avait offert une énorme glace et l'avait regardé la dévorer en souriant.
Ces souvenirs lui semblaient encore si réels, si vifs... Et pourtant, Jamie se tenait à présent devant un trou sombre, aux côtés de son père, le cœur lourd. Sa rentrée était dans deux jours, et sa mère ne l'accompagnerait pas à la gare comme elle le lui avait promis. Sa mère était morte dans un accident de la route, quelques jours après leur virée shopping. Un sanglot monta dans la poitrine du jeune homme.
Il leva les yeux vers son père, espérant un signe de réconfort de sa part, et sursauta en découvrant un regard vide et hébété qui contemplait le cercueil sans comprendre. Jamie voulu lui prendre la main, mais celle de son père resta inerte si bien qu'il finit par la lâcher et regarder par dessus son épaule. Il n'y avait presque personne à l'enterrement, juste une de ses tantes paternelles et sa grand-mère, qui lui sourit tristement. Personne du côté maternel n'avait fait le déplacement.
Jamie avala sa salive et regarda une dernière fois le cercueil avant de se reculer et de rejoindre sa grand-mère, qui l'enlaça sans un mot. Ce n'est qu'une fois dans ses bras qu'il laissa sortir toute sa tristesse et pleura longtemps, si longtemps qu'il eut l'impression que tout son corps allait s'assécher sous l'effet de sa tristesse.

Il ne sut jamais qui avait prévenu l'école, mais le jour de la rentrée, un homme vêtu d'une longue cape verte vint le chercher pour l'amener prendre le train pour Poudlard. Son père réagit à peine lorsqu'il lui dit au revoir, et Jamie hésita un instant à rester avec lui pour l'aider. Mais au moment où il eut cette pensée, son père leva les yeux vers lui et lui adressa un sourire rassurant.
« Ça va aller, fils. Rends la fière. Travaille bien. Je compte sur toi »
C'est probablement la chose la plus gentille que son père ne lui ait jamais dite depuis.


Cinquième année

« Vous êtes un élève brillant, Straton, mais votre comportement ne vous fait pas honneur. Même si vous obtenez de bonnes notes à vos BUSES, sachez que pour pouvoir vous inscrire aux ASPICS, il vous faudra plus qu'une note: il vous faudra un comportement i-rré-pro-chable, martela le professeur. Je suis clair ? »

Jamie baissa la tête, l'air contrit. Il avait passé ses premières années à Poudlard à multiplier les bons mots pour faire enrager ses professeurs et rire ses camarades. Ce rôle lui collait parfaitement à la peau et le protégeait bien plus qu'il n'aurait voulu l'avouer, car au fond de lui, il continuait à se sentir vide et inutile, moins bien que ses camarades. La seule chose par laquelle il brillait, c'était son esprit, vif et acéré, et sa capacité à trouver des bons mots au bon moment. Cela lui avait valut une réputation de pitre dans l'école, et amené la sympathie de beaucoup d'élève, car il n'épargnait personne, pas même lui de ses remarques; de fait, personne ne se vexait... ou du moins personne ne l'avouait ! Cela convenait à Jamie, il avait toujours quelqu'un à qui parler, quelqu'un qui lui adresserait un sourire, et cela le rassurait secrètement. Une seule personne connaissait son véritable visage: sa meilleure amie, Audrey, qui était à Serpentard avec lui. Discrète et douce, elle avait su trouver les bons mots pour le mettre en confiance et il savait qu'elle ne le jugerait jamais. Une véritable amie, même si depuis quelques temps il la voyait moins, puisqu'elle avait un petit-ami.
Le professeur racla sa gorge pour le ramener à la réalité.

« Ne gâchez pas vos capacités, Straton. Vous avez un esprit brillant, véritablement. Je suis sûr que vous pourrez viser de grands postes d'importance. »

Jamie eut une moue. Il n'avait jamais brigué un grand poste, il n'était pas vraiment ambitieux, mais il voulait que son père soit fier de lui, que sa mère soit fière, où qu'elle soit. Faire profil bas pendant les cours, il pouvait le faire; il continuerait d'amuser la galerie en dehors, et cela lui permettrait de se reposer un peu. Car porter un masque était épuisant, aucun doute là dessus! Il releva la tête et sourit sereinement à son professeur avant de répondre:

« Entendu, professeur. Je vous promets de me calmer. »


Aujourd'hui

Jamie tapotait nerveusement ses lèvres en feuilletant un ouvrage sur les runes. Il poussa soudain un soupir et se laissa basculer contre le dossier du fauteuil, la tête en arrière. Wynn se faufila hors de sa poche de chemise pour venir se blottir contre son cou avec un petit ronronnement qui le fit sourire.
Il avait installé un petit espace de lecture dans un coin de la bibliothèque et aimait s'y réfugier lorsque personne ne passait pour lire pendant des heures dans l'un des confortables fauteuils qui s'y trouvaient. Et Fleury & Bott était justement restée vide une grande partie de la journée, laissant à Jamie l'occasion de lire, ce qui le rendait généralement nostalgique sans qu'il ne sache vraiment pourquoi.
La vie à Londres lui plaisait et il n'aurait pas pu rêver mieux que ce travail; pourtant parfois il ne pouvait s'empêcher de ressentir un certain décalage entre lui et le monde, une sorte de malaise diffus qu'il ne parvenait pas à s'expliquer. Les choses bougeaient autour de lui sans qu'il ne parvienne à trouver sa place, à s'intégrer. Il avait l'impression d'être spectateur, d'observer de loin tous les changements du monde sans parvenir à s'intégrer... du moins pour l'instant.


Dernière édition par James Straton le Mer 15 Nov - 11:51, édité 1 fois
résistante au gouvernement rosier
avatar
résistante au gouvernement rosier

Répartition : 30/08/2016
Hiboux Envoyés : 215
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Fae Nimerys, Mar 14 Nov - 15:43 (#)
Chou Chou Chou

BIENVENUE SUR LE FORUM Chou


do no harm, take no shit
you can't stay in your corner of the forest waiting for others to come to you. ▬ you have to go to them sometimes.
résistante au gouvernement rosier
avatar
résistante au gouvernement rosier

Répartition : 06/10/2013
Hiboux Envoyés : 12676
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Lethe McKee, Mar 14 Nov - 15:44 (#)
bienvenuuuue Han!Chou j'ai hate de lire tout ça



    you're not my partner, no you're not a part of me. + there's a thumping that's filled with violence, and it creeps in through the walls at night when i can't see happy from sad, good or bad. all i need is silence.
personnel de sainte-mangouste
avatar
personnel de sainte-mangouste

Répartition : 04/01/2015
Hiboux Envoyés : 2664
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Niamh K. Black, Mar 14 Nov - 15:46 (#)
Bienvenue Brille

Et bravo a l'amie qui t'a incité a venir ici Robert47cm


résistant au gouvernement rosier
avatar
résistant au gouvernement rosier

Répartition : 19/06/2017
Hiboux Envoyés : 106
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Eliott G. Stuart-Crownwel, Mar 14 Nov - 16:03 (#)
Bienvenue Brille


Roi sansroyaume

résistant au gouvernement rosier
avatar
résistant au gouvernement rosier

Répartition : 21/03/2016
Hiboux Envoyés : 5348
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Kai D. Blumenthal, Mar 14 Nov - 16:06 (#)
Ooh, c'est donc toi qu'on attendait hihi Un libraire avec Harry Lloyd, c'est si parfait dead Chou
Bienvenue parmi nous


you said that your heart
was no longer soft
but even flowers can grow out from the cracks of stones.
employée du ministère de la magie
avatar
employée du ministère de la magie

Répartition : 20/09/2017
Hiboux Envoyés : 41
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par D. Vesper Pavel, Mar 14 Nov - 21:24 (#)
bienvenue parmi nous Chou
je plussoie le choix d'avatar dead


✻✻ do you feel the same when i'm away from you? do you know the line that i'd walk for you? we could turn around or we could give it up but we'll take what comes, take what comes, oh the storm is raging against us now, if you're afraid of falling then don't look down but we took the step or we took the lead and we'll take what comes, take what comes. ✻✻
feel the wind in your hair, feel the rush way up here. there's nights we had that just walk away and there's tears we'll cry but those tears will fade, it's the price we pay when it comes to love.
résistante au gouvernement rosier
avatar
En ligne
résistante au gouvernement rosier

Répartition : 11/04/2015
Hiboux Envoyés : 10436
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par O. Jill Peverell, Mar 14 Nov - 21:45 (#)
@Kai D. Blumenthal a écrit:
Un libraire avec Harry Lloyd, c'est si parfait dead Chou
C'est clair Chou !

Bienvenue sur BP braonsebaisse


mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 13/11/2017
Hiboux Envoyés : 5
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par James Straton, Mar 14 Nov - 22:05 (#)
Merci à touuuuus !  

@Kai D. Blumenthal a écrit:
Ooh, c'est donc toi qu'on attendait hihi
Muhuhu, je suis déjà célèbre ? :3   ... Meh du coup j'ai un peu peur maintenant Hide

Mais je plussoie, Harry Lloyd est tout pipou-parfait en libraire, je suis trop joie de pouvoir le faire Brille
recherché par les autorités
avatar
recherché par les autorités

Répartition : 16/05/2017
Hiboux Envoyés : 142
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Eachan Reid, Mar 14 Nov - 23:03 (#)
bienvenue parmi nous Daengelo


“no, not like stars, buddy
more like the end of the world”
if it's true you're gonna run away, tell me where, i'll meet you there ✵ did you see the frightened ones? did you hear the falling bombs? did you ever wonder why we had to run for shelter when the promise of a brave new world unfurled beneath a clear blue sky? the flames are all long-gone but the pain lingers on. goodbye blue sky

élève de serpentard
avatar
En ligne
élève de serpentard

Répartition : 06/12/2015
Hiboux Envoyés : 2964
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Delliha A. McLeod, Mer 15 Nov - 9:27 (#)
Harry TT Han!

Va falloir que je lise cette fiche hihi je te balancerai mes bb dessus hihi

Bienvenue sur le forum et au plaisir de croiser ta plume Nih

Bon courage pour ta fiche Chou


    heiress of extremists
    The extremes mark the border beyond which life ends, and the passion for extremism, in art as in politics, is a disguised desire for death.

Spoiler:
 
résistante au gouvernement rosier
avatar
résistante au gouvernement rosier

Répartition : 22/02/2017
Hiboux Envoyés : 656
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par L. Charlie de Breteuil, Mer 15 Nov - 13:42 (#)
Harry Lloyd TT crymeariver dead Que de bons choix que voilà hihi

Bienvenue à toi et en espérant que tu te plaises sur le forum Chou





She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
personnel de poudlard
avatar
personnel de poudlard

Répartition : 22/05/2013
Hiboux Envoyés : 3331
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Ryan A. Rosier, Mer 15 Nov - 15:59 (#)
bienvenue parmi nous et bon choix d'avatar bave Chou
Élève de gryffondor
avatar
Élève de gryffondor

Répartition : 26/01/2013
Hiboux Envoyés : 4567
Message Re: You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~
par Roshario Brown, Mer 15 Nov - 19:33 (#)
qui est cette amie violente qui t'a rameuté Twisted qu'elle n'oublie pas de quémander ses points Chou

bienvenue parmi nous Brille Brille Daengelo


perhaps then this is to be your fate in every life you live, every form you take
you will meet a boy ,and you will love him, scars and all, as you have never loved before ✻✻✻ I will stay with you in the middle of the night when those nightmares of yours leave you screaming in the dark; I will talk to you about everything under the sun when circles run under your eyelids and all you wish to do is listen; I will cry with you with your your hand in mine when you think all is lost In darkness; I will listen to you when you tell those monsters inside of you are real.
 

You can never get a cup of tea large enough or a book long enough to suit me ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

BELLUM PATRONUM :: Voie 9 ¾ :: La Cérémonie de Répartition