BELLUM PATRONUM


Version 30
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

Let's dance and love us today, because tomorrow is so uncertain. <Myfanwy>
avatar
employé du ministère de la magie
employé du ministère de la magie

Répartition : 27/08/2017
Hiboux Envoyés : 156
Message Let's dance and love us today, because tomorrow is so uncertain. <Myfanwy>
par Alekseev S. Gaunt, Lun 8 Jan - 16:58 (#)
Let's dance and love us today, because tomorrow is so uncertain.
Myfanwy GOSKPODARR  & Alekseev Gaunt
Cela faisait exactement huit jours. Huit misérables jours que le Ministre de la Magie avait été assassiné. Et cela ne semblait offusqué personne. Huit putain de jours que Poudlard était tombé entre les mains de ces rebelles, terroristes… Des résistants. Des fugitifs réintégrés. Des décrets arrêtés. A tour de bras.

Tout tombait en ruines.

La nouvelle ère n’était pas arrivé à son âge d’or qu’elle se mourrait déjà.

Elle convulsait avec violence dans le cœur de ses amants.

Elle convulsait et crachait ce sang mort à leurs visages.

Huit jours pour réfléchir. Agir vite pour sauver au maximum sa vie. Huit jours pour dissimuler et panser les blessures physiques des récents évènements. Huit jours à tirer ce fardeau qui ne semblait que s’alourdir de jour à jour.

Trois factions. Trois partis politiques qui tiraient à lui le pouvoir. Trois partis incapable de s’entendre, drastiquement opposé. Après la guerre, voici l’instabilité politique. C’était prévisible. Il suffisait de tourner les pages de l’Histoire.  

Mais si vite ?

Alekseev Gaunt avait un goût de cendre dans la bouche.

Tout semblait si terne. Si fade. Si inutile.

Il n’y avait que le dégoût de la réalité, le rejet de cette réalité qui ne pouvait pas être la leur. Pas après tant de sacrifice, pas après tant de combat et ces heures acharnées au combat. Pas avoir avoir prit la Marque pour faire la différence.  Il y avait cette frustration monstrueuse, cette colère latente. Rien ne sortait. Tout restait confiné sous leurs masques. Il fallait tenir sous les convenances. Faire comme si cela ne bousculait personne. Faire comme si, ils n’étaient pas des Mangemorts… Parce qu’il fallait, bien évidemment, sauver sa peau. Mourir maintenant, terminer à Azkaban maintenant ne servirait à rien.

Et Alekseev Gaunt, quand bien même avait-il était surnommé rafleur avait toujours prit un soin particulier à boucler ses dossiers de manière irréprochable. A ne pas trop se salir les mains. Après tout, il n’était qu’un agent ministériel qui cherchait des fugitifs, des terroristes, des hors-la-loi, ne prenant pas la marque. Il n’était qu’un lambda. Un sorcier qui portait un nom qui n’inspirait aucune confiance, mais qu’importe… Il était surtout un esprit perfide et manipulateur. Il pensait tel un homme d’affaire, tel un politicien. Il envisageait toutes les possibilités. Il les avait étudié. Il les avait soupesé. Il s’en souvenait. A une époque, où il envisageait sa vie comme un échiquier. Toujours. Continuellement. Un masque sur le visage. Une sympathie hypocrite sur le visage. Mais son accident avait fait tombé les masques. Son accident l’avait brutalisé et tendu vers un autre parcours. Il avait eût besoin d’extériorisé une violence intérieure. Mais aujourd’hui, il était plus que temps qu’il songe réellement à son futur… Il était temps de penser à une reconversion… et pour l’heure, Alekseev Gaunt n’avait aucune idée de ce qu’il allait advenir de lui… mais aussi des autres. Si chacune des personnes Marquées réussiraient à s’échapper. Qui allait parler ? Qui allait tomber ? Qui allait dénoncer ? Et il espérait, tout bas, que cela ne tombe ni sur lui, ni sur ses proches. Non. L’on préférait les autres. L’on découvrirait rapidement qui étaient les traîtres, à ceux qui avaient de l’honneur. Mais bien sûr, si il pouvait s’épargner la place au froid d’Azkaban….

Il entendit un bruit.

« Myfanwy… ? »

Mais peut-être était Cassiopeia. Ou un elfe. Ou pire encore.

Il l’ignorait, à vrai dire.

Alekseev Gaunt était au Manoir Beurk, qu’il rejoignait parfois, quand bon lui semblait, ou lorsqu’il était délicieusement invité par sa marraine. Mais aujourd’hui, c’était particulier. Il y avait la défaite. L’envie d’être proche de ceux que l’on pourrait perdre. Et puis il y avait eût de terribles nouvelles pour les deux des femmes de sa vie : l’avenir l’Elijah Beurk était en jeu. Alors il était là.
Le manoir respirait la douleur. L’air semblait alourdit, épais, terriblement sombre. Et cela appuyait sur la poitrine.

Le sorcier attrapa un second verre pour servir le nouvel arrivant. Il l’attrapa délicatement avant de se tourner et voir celle qu’il ne supporterait pas de perdre.

Il lui tend le verre sans rien dire.

Et puis lentement il glissait ses doigts contre sa joue, sa peau étrangement lisse. Il l’attirait à elle doucement avant de déposer un unique baiser contre sa tempe.

Il souffla tout bas : « Elle s’est endormie ? » Elle, la tante, la marraine. Celle qui avait tant à craindre pour son mari et sa propre position. Elle aussi, il ne voulait pas la perdre sur l’île maudite ou dans sa propre folie.

Il inspirait profondément, avant de demander : « Tu tiens le coup ? » Il attrapait son verre avant de s’éloigner pour rejoindre le feu de cheminé. Tout ceci était bien sérieux. Cela faisait longtemps qu’il ne supportait plus d’être si sérieux.


    Take me to hell
    There’s darkness in all of us. Some are just better at hiding it than others.
 

Let's dance and love us today, because tomorrow is so uncertain. <Myfanwy>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

BELLUM PATRONUM :: Royaume-Uni :: Londres