BELLUM PATRONUM


BP souffle sa cinquième bougie
Un grand merci à tous les membres, passés et présents, de faire vivre le forum
Pour l'occasion, un sujet a été ouvert pour vous permettre de vous exprimer juste ici.
Version 31
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 10/02/2018
Hiboux Envoyés : 6
Message i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Takara Fujiwara, Sam 10 Fév - 14:38 (#)
Takara
Fujiwara
ft. Rila Fukushima
Sang Pur
25 ans
Célibataire
Bisexuelle
Oubliator
Macaque Japonais/coccinelle japonaise
Neutre
crédit images
   
À propos
Nom: Fujiwara, un nom reconnu au Japon, parfois admiré, parfois craint, celui d'une famille de puissants sang purs aussi arriviste qu'idéaliste ; une famille de l'élite japonaise sorcière. Prénom: Takara, qui signifie trésor en japonais, est le prénom que lui a donné sa mère à la naissance. Âge et Date de Naissance: Née le 1er mars 1958, Takara est âgée de vingt-cinq ans pour encore un petit mois.  Nature du sang: Fille de deux sorciers, c'est un sang pur qui coule dans ses veines.   Situation familiale: Reniée par sa famille après ses déboires avec le Ministère de la magie japonais, Takara est une exilée.  Miroir du Rised: Le reflet est flou ; il oscille, ne stabilise pas, jamais. Une seconde, on aperçoit la jeune femme entourée de sa famille, un sourire presque timide aux lèvres. Ils la regardent tous avec fierté. Une autre, la sorcière se tient seule, au bord d'une falaise. Elle est seule, elle est libre. Puis l'instant d'après, l'image est remplacée par la précédente. Epouvantard: Elle se tient au milieu d’une foule, les visages sont milliers et la regardent d’un air hilare. On la pointe du doigts, on lui crie qu’elle a déshonoré sa famille, sa patrie, son sang. Elle est nue, à découvert et elle pleure en silence au milieu du brouhaha des insultes et de la honte. Composition de la baguette magique: Mesurant vingt-et-un centimètre, la baguette de Tanaka est constituée de bois de cerisier et renferme en son cœur un ventricule de dragon.  Emploi: Depuis ses dix-sept ans, Tanaka travaille au Ministère de la magie anglais, à Londres. Bien qu'elle est commencé qu'en tant que réceptionniste, elle a monté progressivement les échelons jusqu'à devenir, sous le gouvernement Rosier, oubliator. Sans but est d'occuper un jour un vrai poste à responsabilité.  Animal de compagnie: Son patronus est à la fois son animal de compagnie, sa confidente, sa meilleure amie.
Caractère
« Complexité » est le terme qui décrit le mieux le caractère de Takara.
Jeune, elle était sage, craintive, impressionnable et fortement attachée à sa famille. Elle inspirait le calme, la tranquillité et la sympathie. Consciente de son devoir en tant que fille d'une famille de sang pur, elle était animée par un souci de plaire et se sentait facilement responsable des autres, notamment sur un plan familial où obligations et contraintes se faisaient parfois sentir. Takara était une femme tendre et sensible, et bien que bridée par ses obligations et son sang pur, elle avait un sens prononcé de l'amitié tout en se montrant sélective quant à ses relations, et ne donnant pas son amitié à tout le monde, du fait de son rang.
Mais depuis sa fuite, Takara a découvert une chose qu'elle n'avait jamais osé espérer avant : la liberté. Facile à vivre, elle a appris à s'adapter avec aisance à toutes les situations. Plutôt secrète question moralité, on a l'impression que Takara est assez décontractée, libre, de ce point de vue là, qu'elle pourrait très bien arranger sa morale au gré des situations et pourtant la sorcière a de vraies valeurs, de vrais principes de vie et sur lesquels elle ne transige pas. Si elle n'est pas très intuitive, ni même imaginative, c'est que Takara préfère observer le monde plutôt que de l'imaginer. L'émotivité est son point faible. Elle ne canalise pas toujours ses sentiments et semble parfois versatile. A cause de sa confiance en elle – car elle est sûre de son charme, de sa séduction, de son intelligence –, elle donne extérieurement une image insolente, un flegme qui peut prêter confusion sur son vrai caractère : celui d'une femme qui se cherche, entre orgueil et modestie, entre soumission et liberté.
Patronus
Un hiver est apparu Ren, le patronus corporel de Takara.
Très surprise par cette apparition, la jeune femme comprit rapidement que ce dernier, qui a pris la forme d’un macaque japonais, représente une aide précieuse, aussi bien dans sa vie personnelle que dans sa vie professionnelle. Progressivement, après une période de suspicion, la jeune sorcière a appris à apprécier la boule de poil collante qui la suit comme son ombre. De nature solitaire, elle a su trouver en Ren – c’est le nom que la primate s’est choisie – bien plus qu’un simple animal de compagnie ; une amie, une confidente.
L’animal au pelage gris et brun est une version plus calme mais aussi plus vicieuse de sa sorcière. Malgré sa taille plutôt imposante pour un singe, Ren est souvent accrochée au bras ou dos de Takara ou elle la suit de près sur ses quatre pattes. Derrière un air nonchalant, la primate est constamment sur ses gardes, son visage rouge et ses yeux toujours à l’affût d’un danger. Protéger son humaine, telle est sa mission lorsqu’elles sont de sortie. Dans leur intimité, Ren est également une oreille attentive et une conseillère intelligente, bien que Takara a souvent tendance à trouver les idées quelque peu excessives ou extrêmes.
Ren a une seconde forme, qu’elle utilise souvent quand elle veut se faire plus discrète – pour mieux observer l’environnement et les personnes qui entourent sa sorcière : de sa forme de macque japonais, elle se transforme en une minuscule coccinelle japonaise. Dans ces cas-là, elle a tendance à voleter autour de la tête de Takara et à se poser sur son épaule. Elle arrive aussi qu’elle choisisse cette forme pour exprimer son mécontentement.
   
Pseudo et âge: bulle, 23 ans Où as-tu trouvé le forum ? dans mes favoris Personnage: Inventé As-tu un autre compte sur BP ? si seulement j'en avais qu'un Présence: souvent Une remarque ?  DaPhoque   


Dernière édition par Takara Fujiwara le Mer 21 Fév - 11:59, édité 2 fois
mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 10/02/2018
Hiboux Envoyés : 6
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Takara Fujiwara, Sam 10 Fév - 14:39 (#)
Histoire
Happiness can be found even in the darkest of times

Elle grimpe avec élégance sur le tabouret du bar, apprécie un instant son confort et pose sur le comptoir ses deux mains, puis ses coudes. Elle entoure l’ovale de son visage entre ses mains et pousse un soupir silencieux. Son air est las, ses traits fatigués. Autour d’elle, un brouhaha résonne entre les murs de la pièce ; les clients sont nombreux en ce vendredi soir et elle perçoit sans le vouloir des brides de conversation. Les langues se sont déliées avec l’alcool, un murmure d’excitation emplie la pièce. Le nouveau gouvernement et les procès en cours semblent être le sujet de conversation principal.

Nouveau soupir. Elle se masse les tempes, fouille dans sa mémoire un sort qu’elle pourrait utiliser pour atténuer la migraine qui la tiraille depuis ce matin. Le barman l’aperçoit enfin et accourt à petits pas pressés vers elle, le torchon sur son épaule est humide, son regard excité. « Bonsoir, mademoiselle. Qu’est-ce que je vous sers, à vous et vos adorables yeux bridés ? » Elle soulève un sourcil, entend Ren grogner à ses pieds, lui adresse un signe de main pour la rassurer. Retirant ses coudes du comptoir, elle se redresse et toise l’homme qui lui fait face de ses yeux noirs encre. D’un geste délicat et rapide, elle secoue son bras, sa baguette s’échappe de sa manche noire qu’elle attrape et pose d’un air entendu devant elle. « Vous pouvez répéter ce que vous venez de dire ? » murmure-t-elle d’une voix doucereuse, faisant rouler avec sensualité les syllabes sur sa langue de son accent étranger.

Le sorcier blêmit, bafouille des excuses. D’un geste hautain, elle fait mine de les accepter et demande une whisky pur-feu qu’il s’empresse de poser devant elle avant de disparaître derrière d’autres clients. Ren grogne une nouvelle fois. Petite gorgée, sensation de brûlure bienvenue, sentiment de nostalgie. « Le saké me manque » chuchote la Japonaise d’une voix fatiguée à son patronus. Le singe grimpe de ses gestes agiles sur le tabouret de gauche, plonge son regard réconfortant dans celui de sa sorcière. A travers le lien invisible qui les unit, elle sent la peine, l’abandon, la honte de son humaine. « Tu devrais envoyer une lettre à ta mère » répète pour la énième fois la primate. Un hoquet moqueur échappe à la sorcière rapidement suivi d’un regard triste. « A quoi bon ? J’ai déshonoré ma famille, elle la jettera au feu avant même de la lire. »

Nouvelle gorgée. Elle accueille avec plaisir l’alcool, cherche l’ivresse pour ne plus avoir à penser, à se souvenir. Son enfance étriquée mais heureuses, ses études prometteuses à Mahoutokoro mais interrompue, le moment où son uniforme a blanchi montrant aux yeux du monde sa faute, la fureur de ses parents, le procès, l’exil… Si elle avait su, si elle avait deviné ce qu’elle encourait en tentant, en adolescente stupide en quête d’aventure et de liberté, de s’amuser avec la magie noire…

Balançant sa tête en arrière, elle avale d’une traite la fin de son verre et ferme les yeux. Ce n’est pas le moment de penser à ça. Depuis son arrivée en Angleterre, elle a montée doucement mais sûrement les échelons au Ministère de la magie anglais. Elle a joué de ses charmes, a su se faire discrète lorsqu’il le fallait, indispensable aux moments opportuns. Elle s’est crée une vie, solitaire et dans un pays étranger, mais une vie rien qu’à elle. Elle relève le menton, un air décidé illuminant les traits de son visage, demande un nouveau whisky. Elle est bien décidé à vivre malgré tout et pas qu’à survivre. Elle s’est promis, le jour où elle est arrivée à Londres, adolescente terrifiée connaissant à peine les rudiments de la langue, perdue dans un pays étranger, qu’elle allait faire ses preuves, devenir quelqu’un et un jour, elle retournerait au Japon, montrerait à sa famille injuste et à cette société étriquée et sexiste qui elle est, elle, Takara Fujiwara.

Ren englobe la pièce de son regard alerte tout en gratouillant de sa patte la plus proche le bras de son humaine. Elle prend le verre, de nouveau rempli, dans sa main et écoute, attentive, les conversations autour d’elle. Peut-être entendra-t-elle quelque chose d’intéressant, quelque chose qui lui permettrait d’évoluer encore une fois. .


I consist only of bones


Dernière édition par Takara Fujiwara le Mer 21 Fév - 12:43, édité 5 fois
habitant de londres
avatar
habitant de londres

Répartition : 23/02/2015
Hiboux Envoyés : 743
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Maxwell J. Fehrwright, Sam 10 Fév - 14:44 (#)
ooh Nih Chou Chou AlexetIsy elle est là Nih
rebienvenuuuue bon courage pour ta fiche ! Chou j'ai hâte de voir tout ça hihi


This isn’t human anymore
Look into the natural heart, following the beat of the chemical. Tearing the connections apart, crawling at the feet of our pedestals. They painted masterworks and set them all alight. The scars of persecution always harden into spite. Are you still human at the core?
En ligne
habitant de londres
avatar
habitant de londres

Répartition : 21/03/2016
Hiboux Envoyés : 6460
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Kai D. Blumenthal, Sam 10 Fév - 14:46 (#)
re bienvenuuue SilversautesurBrao SCREAMING hâte de découvrir ce nouveau perso Brille



you said that your heart
was no longer soft
but even flowers can grow out from the cracks of stones. forget all the shooting stars and all the silver moons, we've been making shades of purple out of red and blue.
habitante de pré-au-lard
avatar
habitante de pré-au-lard

Répartition : 06/10/2013
Hiboux Envoyés : 13086
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Lethe McKee, Sam 10 Fév - 14:53 (#)
Han!ChouPARTY HARDSeb
elle est si belle Brille
rebienvenue à la maisoooon Sbe


weirdo ★ your lonely shell, it walked alone, and you're terrified of your shadow.
mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 04/11/2016
Hiboux Envoyés : 259
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Nathan C. Warren, Sam 10 Fév - 15:38 (#)
re bienvenue HOHOHOHOHOHOHOHOHHO
élève de poufsouffle
avatar
élève de poufsouffle

Répartition : 29/01/2018
Hiboux Envoyés : 186
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Amala U. Mishra, Sam 10 Fév - 16:20 (#)
Ritaaaaaaa SCREAMING
Rebienvenue !


A MASK TELLS US MORE THAN A FACE.
Beauty is a form of genius – is higher, indeed, than genius, as it needs no explanation. It is of the great facts in the world like sunlight, or springtime, or the reflection in dark water of that silver shell we call the moon.
habitante de londres
avatar
habitante de londres

Répartition : 30/08/2016
Hiboux Envoyés : 204
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Jude Barrett, Sam 10 Fév - 17:27 (#)
Hey Daengelo Hâte de voir son histoire et de prévoir des liens Nih


I'm bad at love, But you can't blame me for tryin'

Hit the wave pull me under
Cleanse this soul and make it better
Cause I'm afraid of being nothing
So take this live and make it something
habitant De londres
avatar
habitant De londres

Répartition : 13/11/2017
Hiboux Envoyés : 128
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par James C. Straton, Sam 10 Fév - 18:16 (#)
Excellent choix musical pour le titre hihi
Hâte de lire çaaaa Han!
Rebienvenue Chou


ᛁ ᚸ ᚸ ᛏ ᚱ ᚨ ᛋ ᛁ ᛚ

Striving to live the ordinary life in a non-ordinary way.
employé du ministère de la magie
avatar
employé du ministère de la magie

Répartition : 12/12/2017
Hiboux Envoyés : 38
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Felix H. Swann, Sam 10 Fév - 20:46 (#)
Reuh Bienvenue\:v/
SUPER choix de vava :V et hâte d'en savoir plus sur Takara Lalalaa


+ Felix H. Swann GIF+
habitant de godric's hollow
avatar
habitant de godric's hollow

Répartition : 03/10/2015
Hiboux Envoyés : 876
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Aleksandar S. Kavinsky, Sam 10 Fév - 23:31 (#)
Elle est tellement belle dead
T'es choix Chou
Hâte de voir son histoire Han!
Bon courage pour ta fiche Daengelo


Minute by Minute
When everything seems hopeless, just take one day at a time. And if one day gets too much, just take it one hour at a time. And if ove hour gets too much, just takeit one minute at a time.
personnel de sainte-mangouste
avatar
personnel de sainte-mangouste

Répartition : 29/10/2013
Hiboux Envoyés : 2328
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Dylan L. Croupton, Dim 11 Fév - 0:17 (#)
Bienvenue Brille
habitante de godric's hollow
avatar
habitante de godric's hollow

Répartition : 11/04/2015
Hiboux Envoyés : 11113
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par O. Jill Peverell, Dim 11 Fév - 10:08 (#)
Welcome baaaaack ! Je connaissais pas le top mais oubliator lui va a ravir SCREAMING Bon courage DYDYDYSFIYIDl


élève de serdaigle
avatar
élève de serdaigle

Répartition : 25/03/2017
Hiboux Envoyés : 1452
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par K. Jaine Zabini, Dim 11 Fév - 10:18 (#)
rebienvenue Chou
encore un personnage asiatique, j'adhère tellement dead fautenramenerplus/out



✻ ✻ ✻
i've been running through the jungle, i've been running with the wolves to get to you. i've been down the darkest alleys, saw the dark side of the moon to get to you. i've looked for love in every stranger, took too much to ease the anger, all for you, yea all for you. i've been running through the jungle. i've been crying with the wolves to get to you.

mischief managed
avatar
mischief managed

Répartition : 10/02/2018
Hiboux Envoyés : 6
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Takara Fujiwara, Dim 11 Fév - 10:32 (#)
merci pour l'accueil, j'écris vite la suite pour vous en dévoiler plus sur elle roger


I consist only of bones
Contenu sponsorisé
Message Re: i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)
par Contenu sponsorisé, (#)
 

i don't care if your world is ending today (because i wasn't invited to it anyway)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

BELLUM PATRONUM :: Voie 9 ¾ :: La Cérémonie de Répartition :: Retour à Londres