BELLUM PATRONUM


Version 32

Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Groupes fermés

Les sang-purs étrangers sont fermés. Redirigez-vous vers les familles de la saga ou des membres.
Les Serpentards et Gryffondors sont fermés actuellement. Merci de favoriser les deux autres maisons.
équilibre des groupes

Nous manquons d'étudiants, de membres des partis politiques du FLM et Gardiens.
Nous manquons également de Mangemorts.

(roshario) - and make death proud to take us
Aller à la page : 1, 2  Suivant
newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 26/01/2013
Hiboux Envoyés : 4669
Message (roshario) - and make death proud to take us
par Roshario Brown, Dim 6 Mai - 21:25 (#)
Roshario Azar Matoaka
Brown
Nom: Brown, en toute simplicité. Un nom qu'elle porte avec fierté (un peu trop). Un nom ancré dans l'histoire magique britannique et qu'elle arbore en lettres dorées avec honneur. Du côté de sa mère, elle appartient également aux Leavitt, une tribu de sorciers natifs d’Amérique du nord, et aux Mirzadeh, une famille moldue originaire d'Iran ayant immigrée aux Etats-Unis au début des années quarante. Le sang des Brown étant purs depuis de nombreuses générations, il ne serait pas non plus étonnant de retrouver également dans son arbre généalogique des traces d'anciennes familles sorcières britanniques.  Prénom: Roshario, Azar, Matoaka. Si le premier n'a pas de réelles significations, le second est la traduction persane du mot feu, et le troisième rappelle ses origines natives. On lui a sans doute dit qu'elle les avait hérité d'arrières grand-mères maternelles mais ce ne sont que des prénoms, elle s'en fiche un peu. On l'appelle plutôt Rosha, et pour certains, Ro. Mais elle préfère répondre au nom de Brown. Âge et Date de Naissance: Premier avril 1961 à Sainte-Mangouste. Nature du sang: Il est mêlé. Elle est d'ailleurs la première d'une longue lignée de Brown à ne pas avoir un sang pur couler dans ses veines. Situation familiale: Un père, mort. Une mère, morte. Un oncle paternel qui l'a prise sous son aile. Un oncle maternel dont elle essaye de se rapprocher, désespérément. Des grands-parents maternels qu'elle ne connait pas. Des grands-parents paternels qu'elle chérit. Une tante qu'elle méprise. Une autre qu'elle adore. Une cousine qu'elle considère comme une sœur. D'autres oncles, beaucoup. Des cousins, un peu trop. Patronus: écrire ici Miroir du Rised: Pendant longtemps, elle aurait vu son reflet tenant entre les mains le trophée qu'elle aurait reçu après avoir gagné la coupe du monde de quidditch. Aujourd'hui, elle se verrait simplement entouré de ses parents. Epouvantard: Une silhouette encapuchonnée tenant une faux dans sa main droite. Baguette magique: Une baguette en bois d'ébène qui renferme en son cœur un ventricule de dragon. Ollivander lui a expliqué, comme à tous ses clients, ce que la composition de sa baguette impliquait mais Roshario n'a rien écouté et ne s'en souvient pas. Elle était trop distraite par les étincelles qui s'étaient échappées de sa baguette. Animal de compagnie: Jean-Bob, un chartier qui lui a été offert par Daedra. Elle l'a caché longtemps dans son dortoir mais quand il a mis le feu à son lit, Roshario a finalement décidé de le laisser à Godric's Hollow. Les douces paroles insultantes de l'animal lui manquent beaucoup lorsqu'elle est à Poudlard mais son patronus a pris la relève sans grande difficulté. Occupation : Indiquez pour les sorciers n'étant plus étudiant le métier de votre personnage. Indiquez pour les élèves de Poudlard le domaine d'études de votre personnage, son année ainsi que les options choisies, pour en savoir davantage, rendez-vous sur ce topic Maison souhaitée :  Gryffondor. Groupe souhaité : Protego. Crédits images : BADLANDS.
Caractère
Ici, c'est la partie où vous présentez votre personnage. Décrivez son caractère, c'est le plus important, donc n'hésitez pas à développer. Minimum de 250 mots.
Votre personnage a-t-il été touché malgré lui par les éléments récents du monde sorcier ? écrire ici. Cela peut être une situation de discrimination, ou l'un des anciens événements du forum que vous pouvez retrouver ici.

S'est-il impliqué d'une certaine manière (volontaire ou involontaire) ? Comment ? écrire ici.

Quels sont les idéaux politiques de votre personnage ? Se rallie-t-il à une cause ?  écrire ici.

Votre personnage est-il engagé politiquement ?  Que pense-t-il de la situation actuelle ? écrire ici.  Il existe des associations politiques au sein de Poudlard ; ainsi que des partis politiques représentés dans la communauté sorcière. Et les fidèles membres de l'Ordre du Phénix ainsi que les Mangemorts. (toutes les informations pour rejoindre ces groupes sont ici pour la politique, pour les mages noirs.

Quel est l’avis de votre personnage sur les patronus corporels et sur les événements les concernant récemment ? écrire ici, uniquement pour les personnage ne possédant pas de patronus corporel, supprimer la question si votre personnage en possède un.

Lors de l'apparition de son patronus corporel en décembre 1978, quelle a été la réaction de votre personnage ?  écrire ici, uniquement pour les personnage possédant un patronus corporel, supprimer la question si votre personnage n'en possède pas. Les information sur les patronus sont ici.  

Quelle a été sa relation avec celui-ci au départ ? Comment a-t-elle évoluée ? écrire ici, uniquement pour les personnage possédant un patronus corporel, supprimer la question si votre personnage n'en possède pas.

Votre personnage a-t-il été touché par la Peste en 1980 puis en 1983 ? Comment l'a-t-il vécu ? écrire ici, uniquement pour les personnage possédant un patronus corporel, supprimer la question si votre personnage n'en possède pas.
Questions
Pseudo et âge: KING KUNTA. (sou) et 24 ans depuis peu  roll Où as-tu trouvé le forum ? so long brother   Personnage: à l'époque c'était un scénario  jaredditoui  As-tu un autre compte sur BP ? yas Présence: je reviens, cher.e.s ami.es  TT  TTUne remarque ? après ma (très) longue absence, j'ai pris du temps pour réfléchir à mes personnages et j'ai décidé de faire une refonte de roshario Brille si vous voulez des liens, come get me  AMAGAD



HOLD ME DOWN I'M SO TIRED NOW
now i’m down on my knees bleeding freely from the mouth but you’re steady above me, you’re looking at me so sadly, your palm hot against my cheek and oh, if i had any breath left to speak i’d say it’s all for you the blood the war the broken ribs the rusted lips the emptiness the aching kiss the burning sea inside my chest for you for you for only you.



Dernière édition par Roshario Brown le Lun 21 Mai - 14:00, édité 3 fois
newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 26/01/2013
Hiboux Envoyés : 4669
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Roshario Brown, Dim 6 Mai - 21:25 (#)
Histoire
Happiness can be found even in the darkest of times

Fairuza Mahayla Mirzadeh Leavitt Brown
(ZAZA – mama)
Marry me.
Fairuza sourit, mais ne répondit rien. Elle avait toujours pensé que le mariage n’était pas pour elle et n’avait jamais été attirée par l’idée de finir ses jours avec une seule et même personne. Elle avait toujours eu cet esprit un peu trop sauvage qui dénotait avec l’éducation qu’on lui avait apporté. Elle voyait son corps comme une prison, une prison qui empêchait son âme de vivre comme elle le désirait. Elle avait été une enfant perdue entre deux cultures différentes, entre deux univers totalement opposés. Son père, moldu, iranien. Sa mère, sorcière de sang-pur, native américaine. Puis elle avait été une jeune femme en quête de sa propre identité, peinant à concilier tous les aspects de son héritage dans une seule et même personne. Fairuza avait cherché à se construire par elle-même et pour cela, elle avait décidé de quitter les Etats-Unis pour voyager seule. Continent après continent, pays après pays, elle n’avait cessé d’être émerveillée par toutes ces cultures, tous ces mélanges, et pour la première fois de sa vie elle s’était sentie chez elle. En étant partout et nulle part à la fois. Elle avait relaté ses aventures dans un livre qu’elle ne publia pourtant jamais : "witches and no-majs around the world : when two universes collide." C’était une œuvre incomplète à ses yeux et elle avait toujours pensé avoir le temps de la terminer un jour. Car c’était l’œuvre de sa vie, et elle ne se voyait plus ailleurs que sur la route, cherchant à en découvrir toujours plus sur les cultures qu’elle ne connaissait pas encore. La jeune sorcière ne s’était jamais imaginé avoir d’enfants car pour elle, la vie ne se résumait pas à se marier, tomber enceinte, et attendre paisiblement que la vieillesse la rattrape. Il y avait tant de choses à découvrir, à apprendre, à transmettre que l’idée de passer à côté de cela lui paraissait presque égoïste. Elle ne vivait pas pour elle, elle vivait pour l’humanité toute entière. Elle avait des rêves et des ambitions qui allaient bien plus loin que sa propre personne. C’était ce qu’elle s’était toujours dit, c’était la seule chose qui semblait avoir un minimum de sens dans le chaos qu’était devenue sa vie.
Et des années plus tard, Fairuza continuait d’imaginer quelle tournure auraient pris les événements si elle n’avait pas voyagé au Royaume-Uni à ce moment précis. Elle n’aurait sans doute jamais rencontré l’homme qui venait de poser un genou à terre juste devant elle, lui présentant une bague en or sertie de ce qui semblait être un rubis (elle avait presque envie de rire face à ce choix de couleur peu anodin), et n’aurait jamais construit sa vie à Godric’s Hollow, elle qui n’était qu’une nomade, effrayée par la vie sédentaire. Aurait-elle été plus heureuse si leurs chemins ne s’étaient jamais croisés ? Elle avait envie d’y croire, au fond. Puis elle posa sa main sur son ventre d’où le bébé venait de bouger à nouveau. Le regard de Leonhard oscilla entre le visage de Fairuza et le ventre de cette dernière, où il posa également sa main pour sentir les coups de son bébé.
Faye.
Son ton était presque implorant, alors qu’il continuait d’attendre une réponse. Fairuza le torturait par son silence et elle n’avait pas besoin qu’il en dise plus pour savoir ce qu’il pensait.
Je t’aime.
Epouse-moi.
S’il te plait.
Je veux élever cet enfant avec toi.

Elle avait envie de dire non car ce n’était pas ce qui était prévu pour elle. Elle avait envie de dire non car elle ne voulait pas de cette vie mais Fairuza savait que c’était une cause perdue d’avance. C’était trop tard, car elle savait qu’elle était tombée amoureuse de lui sans le vouloir, et elle avait hâte de rencontrer l’enfant qui grandissait en elle. Ce n’était peut-être pas la vie qu’elle avait choisi mais c’était celle qui l’attirait le plus à cet instant.
Et tandis que son regard se noyait dans les yeux bleus de Leonhard, Fairuza se sentit chez elle.
Et tandis que son regard ne quittait plus le sien, elle se surprit à murmurer à son tour :
Okay.

Leonhard Felix Hercules Yaxley Brown
(LEON – dad)

Tristan Haven Demetrius Londubat Brown
(TRIS)

Philip Heath Jacobsen
(LIP)
La bibliothèque de l’école était toujours remplie à cette période de l’année, et Roshario peinait à se concentrer sur le livre d’histoire de la magie qu’elle était en train de lire. Des dates, encore. Des batailles, toujours. Elle déchiffrait les mots sans pour autant retenir quoi que ce soit, tandis que du bout de sa baguette elle traçait des arabesques infinies sur la poussière qui s’était étalée sur la table. A ce rythme-là, elle était convaincue d’obtenir un splendide T à son BUSE d’histoire de la magie, même si son objectif restait quand même un petit P. Cette pensée lui donna presque envie de rire et il n’en fallut pas plus pour qu’elle se rende finalement à l’évidence, soupirant profondément avant de refermer le livre devant elle. Au même instant, elle reçut un morceau de papier et leva les yeux vers la personne qui venait de le lui lancer, croisant le regard enjoué de Michaela.
Don’t worry, you can still check out my answers.
Roshario sourit et leva les yeux au ciel, profitant du moment pour attraper un autre livre de la pile qui trônait juste à ses côtés, et l’ouvrant à une page au hasard avant de se replonger dans sa lecture. Ou plutôt de tenter de se replonger dans sa lecture. Elle était cette fois passée à un livre d’astronomie et même si le sujet semblait déjà un peu plus intéressant, la tâche restait laborieuse et rien ne semblait rentrer dans sa tête. Toutes ses pensées étaient centrées sur la finale de quidditch qui approchait à grands pas et sur son envie irrépressible d’hériter de l’insigne sacrée de capitaine pour l’année à venir. Elle se fichait pas mal de toutes ces lectures et de tous ces examens car elle savait que sa place n’était pas à Poudlard. Son avenir était déjà tout tracé : après ses ASPIC, elle ne poursuivrait pas ses études et se focaliserait sur sa vraie passion. Elle rejoindrait l’équipe des Canons de Chudley et se donnerait quelques années avant d’en devenir capitaine. A côté de ça, elle gagnerait une coupe du monde de quidditch (ou peut-être deux) en jouant pour l’Angleterre. Elle rendrait son insigne une décennie plus tard pour se focaliser sur sa vie personnelle et aurait plein d’enfants – au moins cinq – très probablement avec un joueur de quidditch également. Et de toute évidence, ce n’était pas en restant assise dans la bibliothèque du château à lire ces livres qui ne l’intéressaient pas que les projets de la jeune lionne se réaliseraient.
Comme sa propre mère à son âge, Roshario avait tout planifié à l’année près, mais elle ne se doutait pas un instant que sa vie prendrait un tournant inespéré.
Look, he’s one of them.
La jeune sorcière leva le nez de son bouquin pour écouter la conversation de ses voisins de table, tout était de toute façon plus intéressant que les révisions.
Another mudblood, disgusting.
C’était deux élèves de Serdaigle qu’elle ne connaissait que parce qu’elle avait des cours en commun avec eux mais Roshario avait décrété depuis longtemps – sa première année sans doute – qu’elle ne les aimait pas. Et les propos qu’ils tenaient à cet instant étaient d’ailleurs la raison pour laquelle elle ne cessait d’entrer en conflit avec eux.
Elle avait eu envie de les ignorer et son regard fut cette fois attirée par un autre élève qui passait juste à côté de leur table : un gryffondor de quatrième année que Roshario connaissait, il fut un temps.
Son regard croisa celui de Philip et elle sentit les battements de son cœur accélérer comme à chaque fois que leurs chemins se croisaient. Sa main se leva au même instant dans l’espoir de le saluer tandis que son visage s’illuminait sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte. Mais Philip lui tournait déjà le dos sans un regard, sans un sourire vers son amie d’enfance qui laissa retomber lourdement la main sur la table. C’était ainsi depuis plus de trois ans et malgré le refus presque catégorique de Philip de lui adresser la parole, Roshario continuait d’espérer qu’un jour, il se retourne. Qu’un jour, il lui sourit. Qu’un jour, il lui prenne la main. Ils avaient changé, tous les deux, depuis qu’ils s’étaient rencontrés pour la première fois lorsqu’ils n’étaient qu’enfants mais quand elle posait son regard sur Philip, ce n’était pas le sorcier plein de rancune à son égard qu’elle voyait, c’était le garçon avec qui elle arpentait les rues de Godric’s Hollow avant de se perdre dans les champs à l’extérieur du village, celui qui l’appelait Ro, celui qui existerait toujours dans ses souvenirs comme le moldu innocent qui avait marqué son enfance, avant que le monde sorcier ne le marque lui-même à jamais.
You’re right it’s disgusting, they are everywhere.
Le poing de Roshario s’écrasa soudainement contre la table, et elle se retourna brusquement vers les deux élèves qui ne semblaient pas avoir remarqué que tout le monde pouvait les entendre.
Why don’t you shut your fucking mouth, or I’ll smash your head against the table.
Elle était énervée, et comme à chaque fois qu’elle était énervée, elle ne contrôlait ni ses réactions, ni ses gestes, ni ses paroles. Ils ne dirent plus rien, malgré le regard défiant de Roshario qui espérait presque qu’ils continuent afin de se donner une bonne raison de passer à l’acte. Elle ne mentait pas, elle était prête à se lever pour exécuter ses menaces dans le seul but de les faire souffrir autant, si ce n’est plus, que leurs paroles pouvaient être douloureuses.
Roshario ne savait pas pourtant si c’était vraiment leurs paroles qui avaient provoqué une telle réaction de sa part, ou la personne à qui elles étaient destinées. Ou peut-être le savait-elle mais elle n'osait tout simplement pas se l’avouer. Philip avait une emprise sur elle qu’elle-même ne comprenait pas car malgré la haine qu’il semblait éprouver à son égard, elle n’avait jamais cessé de lui faire comprendre qu’elle était là, malgré tout. Et que lorsqu’il serait prêt à lui pardonner, elle serait là également. Il avait fallu une seule année – sa première année à Poudlard – pour creuser un gouffre entre eux et elle ne savait pas combien d’années suffiraient pour le combler mais elle était prête à attendre, encore. Elle était prête à faire des efforts, encore. Elle était prête à cacher sa peine et continuer de panser les blessures qu’il lui infligeait si tout cela voulait dire qu’un jour, ils seraient à nouveau amis car Roshario avait toujours cru au destin et d’une manière ou d’une autre, Philip faisait partie du sien.
C’était la seule chose qui pouvait expliquer leur rencontre alors que tout les opposait.
C’était la seule chose qui les avait réunis lorsque Philip se découvrit sorcier.
C’était la seule raison pour laquelle son cœur battait un peu plus vite, parfois.
Et la seule raison pour laquelle elle ne cesserait pas d'attendre, même si cela devait prendre une vie entière.

Solomon Jemal Lazarus Selwyn Brown
(SOLLY)

Michaela Sierra Cheshire Brown
(MICHA)

Silouanos Nereus Black Katsaros Brown
(MICHA)

Leviathan Mingan Melchior Leavitt Faust
(LEVI)
Il y avait un air de famille. Subtile, certes. Mais Roshario le voyait, et à ses yeux, c’était bien plus que suffisant. Quand il fronçait les sourcils pour se concentrer davantage sur ce qu’il faisait, elle avait l’impression de retrouver la même expression qu’elle connaissait si bien pour l’avoir vu des centaines de fois sur le visage de sa mère. Il y avait son accent aussi, et le choix de ses mots, de ses tournures de phrases. Il lui arrivait de parler en énigme, évoquant des contes et légendes qu’elle ne connaissait que parce que sa mère les lui avait racontées un jour, il y a si longtemps. Elle l’observait de loin, cet oncle qu’elle côtoyait si rarement tandis que d’autres sorciers venaient lui présenter leurs condoléances l’un après l’autre. Elle ne répondait que d’un air distrait car elle n’avait pas envie d’être là. Elle l’avait dit et redit mais on avait cessé de lui répéter qu’elle finirait par regretter de ne pas avoir assisté aux obsèques de ses parents. Le seul regret qu’elle avait à cet instant était de ne pas avoir pu arracher à mains nus le cœur du mangemort qui avait mis fin à leurs jours. Ce n’était qu’une question de temps, de toute façon : elle le retrouverait, et il le paierait. Une main vint se poser sur la sienne qui tremblait alors qu’elle avait été à deux doigts de renverser le verre qu’elle tenait. Elle sourit timidement à sa grand-mère qui lui lança un regard plein de compassion et malgré tout l’amour que Roshario portait pour elle, elle ne put s’empêcher de faire un pas de côté car elle ne supportait plus de voir tous ces visages pleins de pitié. Elle posa alors son verre sur une table et s’avança vers la personne qu’elle avait observé pendant un long moment, s’arrêtant juste face à lui.
Elle se souvenait vaguement de la première fois qu’elle avait rencontré Leviathan. Roshario avait six ans, peut-être sept, et la première impression qu’elle avait eue de lui était qu’il était bizarre. Elle avait été trop jeune à l’époque pour mettre un mot sur le comportement de son oncle et elle savait aujourd’hui que ce qu’elle avait considéré comme étrange n’était en réalité que du charisme. Car Leviathan était incroyablement charismatique et c’était sans doute pour cela qu’elle se sentait à la fois intriguée et intimidée par cet homme. Elle avait envie de prendre exemple sur lui mais en même temps, elle n’était pas certaine de trouver un quelconque bonheur dans le mode de vie de Levi. Elle était une lionne entourée de sa horde, et de ce qu’elle pouvait en déduire, il était un loup solitaire. Elle ne l’avait jamais vu en compagnie de qui que ce soit et en savait en réalité très peu sur lui. C’était une chose qu’elle avait regretté pendant plusieurs années et qu’elle regrettait encore. Mais maintenant que sa mère était morte, Roshario avait comme l’impression qu’il était la seule personne qui pouvait encore la rattacher au souvenir de Fairuza.
Are you leaving ?
Trop habituée à partager en permanence ce qu’elle ressent, Roshario n’avait aucun talent pour lire les émotions sur le visage des gens. En revanche, on pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert et l’espace d’un instant, elle eut l’impression de voir ses propres émotions se refléter sur le visage de Leviathan.
See you, kiddo.
Il tourna les talons et disparut dans l’embrasure de la porte tandis que Roshario resta là, immobile.
Elle avait à nouveau sept ans et se trouvait dans le jardin de ses grands-parents où Leviathan venait de lui rendre visite pour la première fois. Elle l’avait forcé à faire une partie de quidditch avec lui et sautait dans tous les sens, surexcitée à l’idée de pouvoir lui montrer de quoi elle était capable. Elle le tirait par la main pour l’obliger à la suivre alors que Tris lançait un souafle en direction de la tête de Roshario. Elle l’évita de peu et fit un pas en avant, crachant un juron, puis lui relança le souafle sans pitié. L’altercation ne dura que quelques secondes et elle se retournait déjà pour reprendre la main de Levi, mais ce dernier était déjà retourné en direction de la maison.
See you kiddo.
Il tourna les talons et disparut dans l’embrasure de la porte tandis que Roshario resta là, immobile.
Bye.

Caden Evander Batraz Yaxley Brown
(UNCLE CAD)




HOLD ME DOWN I'M SO TIRED NOW
now i’m down on my knees bleeding freely from the mouth but you’re steady above me, you’re looking at me so sadly, your palm hot against my cheek and oh, if i had any breath left to speak i’d say it’s all for you the blood the war the broken ribs the rusted lips the emptiness the aching kiss the burning sea inside my chest for you for you for only you.



Dernière édition par Roshario Brown le Lun 21 Mai - 18:33, édité 8 fois
newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 26/01/2013
Hiboux Envoyés : 4669
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Roshario Brown, Dim 6 Mai - 21:25 (#)
plus deux pour faire genre



HOLD ME DOWN I'M SO TIRED NOW
now i’m down on my knees bleeding freely from the mouth but you’re steady above me, you’re looking at me so sadly, your palm hot against my cheek and oh, if i had any breath left to speak i’d say it’s all for you the blood the war the broken ribs the rusted lips the emptiness the aching kiss the burning sea inside my chest for you for you for only you.

admin - war is the sea i swim in
avatar
Répartition : 07/01/2015
Hiboux Envoyés : 1816
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Philip H. Jacobsen, Dim 6 Mai - 21:25 (#)
PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot

t'es. tellement. belle. medalion colle tellement à rosh i can't, i will be forever proud
puis-je dire que j'ai des feels pour le futur de roship
et tous nos futurs plans de rps
et que j'ai trop hâte de lire ta nouvelle fiche
et que fjdslkfjdsklfdshfsdjlfs
par contre j'aime pas le "célibataire", c moch, ça lui va pas

VA ECRIRE TA FICHE G HAT
et binvenue bon courage ton fiche as always #truetotradition



In truth, I am a cynic, a hopeless unromantic but oh, what is it in your eyes that makes my pulse quicken so, that makes an idealist out of me? I was yours the moment  your breath met mine.  If this love means that I am lost, then I pray to God I’m never found. This tentative love, this slow honey love, this world burning love, let me hold on to this, please. Let me pretend we are a secret the stars and earth and moon could keep.


Dernière édition par Philip H. Jacobsen le Dim 6 Mai - 21:36, édité 2 fois
membre - i don't want just a memory
avatar
Répartition : 19/09/2013
Hiboux Envoyés : 5607
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Alexandre E. Queen, Dim 6 Mai - 21:32 (#)
t'es tellement belle dead j'passerais pour un lien Chou


newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 31/03/2017
Hiboux Envoyés : 1136
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Reine C. Lenoir, Lun 7 Mai - 9:23 (#)
Rebienvenue la cousine Han!





Tin tin tiiiiin !:
 


membre - their tense grace made tender
avatar
Répartition : 25/04/2018
Hiboux Envoyés : 58
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Pablo Young, Lun 7 Mai - 9:43 (#)
tro tro belle jfjdioffjif
hâte de lire cette refonte hihi ET REBIENVENUE CHEZ TOI SOUSOU Daengelo Daengelo Daengelo
membre du mois - you are our gold
avatar
Répartition : 12/03/2018
Hiboux Envoyés : 546
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Alexis J. Dearborn, Lun 7 Mai - 10:11 (#)
ROSHA ! Han! love :hugs:
Trop belle ! dead Trop heureuse de la retrouver ici cute Rebienenue à toi !


newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 05/08/2015
Hiboux Envoyés : 893
En ligne
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Angharad L. Lannister, Lun 7 Mai - 11:46 (#)
T'es magnifique Daengelo HOHOHOHOHOHOHOHOHHO
Hâte de voir ce que Rosh va devenir cute
Rebienvenue chez toi Han!


Take this as a warning
Snarling or smiling she is always showing her teeth. She is no longuer afraid to be herself. She is ready and run to a futur only she know and god's help anyone who try to stop her.
newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 26/01/2013
Hiboux Envoyés : 4669
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Roshario Brown, Lun 7 Mai - 13:41 (#)
@Philip H. Jacobsen a écrit:
PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot PARTY HARD Hell wazaaa DYDYDYSFIYIDl Queen Sou Han! SCREAMING cute Kiss Sexe héhé Chou GAGA Daengelo Youpi Queen Amy Seb Harlemshake Lalalaa Hot

t'es. tellement. belle. medalion colle tellement à rosh i can't, i will be forever proud
puis-je dire que j'ai des feels pour le futur de roship
et tous nos futurs plans de rps
et que j'ai trop hâte de lire ta nouvelle fiche
et que fjdslkfjdsklfdshfsdjlfs
par contre j'aime pas le "célibataire", c moch, ça lui va pas

VA ECRIRE TA FICHE G HAT
et binvenue bon courage ton fiche as always #truetotradition

SO MANY FEELS.
c'est toujours un bon plan de passer des week-ends chez toi Laura, I regret nothing  AMAGAD  AMAGAD  AMAGAD  AMAGAD
ET OUAIS ELLE EST CELIBATAIRE KESTA wuuuuut
merci pour l'avatar.
i will forever be grateful.


@Alexandre E. Queen a écrit:
t'es tellement belle dead j'passerais pour un lien Chou
Chou Chou on le jouera un jour notre lien  jaredditoui  jaredditoui

@Reine C. Lenoir a écrit:
Rebienvenue la cousine Han!
merci cousin  ALBERT

@Pablo Young a écrit:
tro tro belle jfjdioffjif
hâte de lire cette refonte hihi ET REBIENVENUE CHEZ TOI SOUSOU Daengelo Daengelo Daengelo
MERCI ED  AMAGAD
pablo é tro bo.

@Alexis J. Dearborn a écrit:
ROSHA ! Han! love :hugs:
Trop belle ! dead Trop heureuse de la retrouver ici cute Rebienenue à toi !
merci Chou et ohlala j'ai raté ton retour sur bp, shame on me :(

@Angharad L. Lannister a écrit:
T'es magnifique Daengelo HOHOHOHOHOHOHOHOHHO
Hâte de voir ce que Rosh va devenir cute
Rebienvenue chez toi Han!
merci Chou Chou

applaudissez laura pour ce choix d'avatar, she's the queen stpplease stpplease stpplease



HOLD ME DOWN I'M SO TIRED NOW
now i’m down on my knees bleeding freely from the mouth but you’re steady above me, you’re looking at me so sadly, your palm hot against my cheek and oh, if i had any breath left to speak i’d say it’s all for you the blood the war the broken ribs the rusted lips the emptiness the aching kiss the burning sea inside my chest for you for you for only you.

newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 06/10/2013
Hiboux Envoyés : 13239
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Lethe McKee, Lun 7 Mai - 16:00 (#)
elle est trop belle :(
rebienvenue à la maison


ain't got no tears
left to cry ☽ they point out the colors in you, i see 'em too, and, boy, i like 'em. we way too fly to partake in all this hate, we're out here vibin'. comin' out, even when it's rainin' down, can't stop so shut your mouth, and if you don't know then now you know it, babe.
newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 03/03/2018
Hiboux Envoyés : 221
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Thésée Rosier, Lun 7 Mai - 17:12 (#)
rebienvenue chez toi. comme t'es belle c'est pas permis. Chou



i saw the best minds of my generation destroyed by madness, starving hysterical naked, dragging themselves through the streets at dawn, burning for the ancient heavenly connection to the starry dynamo in the machinery of the night.
admin - shame to die with one bullet left
avatar
Répartition : 04/11/2013
Hiboux Envoyés : 819
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Leviathan Faust, Lun 7 Mai - 20:42 (#)
cette beauté dead dead
thank you laura Twisted

hâte de voir ce que tu vas faire de roshario, si elle pouvait aimer moins le quidditch cela plairait à son oncle
GOOD LUCK ET WELCOME BACK Chou


he made a galaxy in a test tube, extracted stars with a burette. the black holes, he sealed away in a volumetric flask for later. the planets he ground into a fine powder with a mortar and pestle, packing them into gram sized pills. his fingers were stained with cosmic gore by one a.m, and he hid them in his lab coat as he walked home.
membre - i don't want just a memory
avatar
Répartition : 21/03/2016
Hiboux Envoyés : 7057
En ligne
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Kai D. Blumenthal, Mar 8 Mai - 10:40 (#)
beaucoup trop de classe dans une seule personne dead
re bienvenue à la maison cute Hug



you said that your heart
was no longer soft
but even flowers can grow out from the cracks of stones. forget all the shooting stars and all the silver moons, we've been making shades of purple out of red and blue.
newbie - don't argue with your own nature
avatar
Répartition : 04/01/2015
Hiboux Envoyés : 2837
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Niamh K. Black, Mer 9 Mai - 3:52 (#)
love

J’aime les retours. Je t´aime toi Daengelo


Contenu sponsorisé
Message Re: (roshario) - and make death proud to take us
par Contenu sponsorisé, (#)
 

(roshario) - and make death proud to take us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

BELLUM PATRONUM :: Voie 9 ¾ :: La Cérémonie de Répartition :: Retour à Londres