BELLUM PATRONUM


Version 32

Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Groupes fermés

Les sang-purs étrangers sont fermés. Redirigez-vous vers les familles de la saga ou des membres.
Les Serpentards et Gryffondors sont fermés actuellement. Merci de favoriser les deux autres maisons.
équilibre des groupes

Nous manquons d'étudiants, de membres des partis politiques du FLM et Gardiens.
Nous manquons également de Mangemorts.

La Gazette du sorcier - Le changement est en marche ?
pnj - we are all subjects to the fates
avatar
Répartition : 26/04/2013
Hiboux Envoyés : 382
Message La Gazette du sorcier - Le changement est en marche ?
par No one, Dim 20 Mai - 19:46 (#)
La gazette du sorcier
édition du 20 Mai 1984
Grande nouvelle dans le monde de la magie ! Un vaccin définitif a été trouvé contre la peste des patronus. Après les mois de fermeture des frontières que nous avons connu, et une autarcie médicale complète causée par le gouvernement Rosier, nos équipes médicales et nos chercheurs ont enfin pu entrer en contact avec les potionnistes et alchimistes du monde entier. Ce n'est pas moins de cent trente huit érudits qui se sont penchés sur la question, et grâce notamment aux recherches menées par les équipes médicales de l'Ordre du Phénix pendant la guerre civile, un remède définitif à cet effroyable fléau a pu être trouvé.
Contrairement à la première version contraignante et extrêmement coûteuse développée par des médicomages chinois, ce remède est distribué gratuitement. Les frais sont entièrement à la charge du gouvernement. Il peut être administré sur simple rendez-vous à Sainte-Mangouste. Les étudiants de Poudlard affecté par la maladie sont quand à eux directement pris en charge par l'école. Une grande séance de vaccination a été mise en place à l'infirmerie, elle s'est terminée par une collation pour les élèves heureux à la perspective d'être enfin débarrassés des symptômes invivable de cette affection.

La dernière conférence de presse du Triumvirat a été un véritable fiasco ! Non contents d'être incapables de convaincre les sorciers venus écouter un discours, ils ont surtout fait montre de leur incapacité à gérer une foule survoltée. Les circonstance de l'émeute qui a eu lieu restent flou, la seule certitude que nous pouvons avoir c'est que les blessés ont étés nombreux, et qu'à aucun moment ce pouvoir en place n'a été capable d'endiguer le mouvement de révolte qui a saisit ses électeurs, que ce soit par l'autorité ou la douceur, rien n'a été fait. Les forces de l'ordre se sont avant tout révélées efficaces pour mettre en sécurité les trois personnes responsables de ce carnage, tandis que nombre de nos concitoyens se faisaient piétiner par des rebelles hystériques ou des couards paniqués. La catastrophe a cependant put être finalement évitée quand les aurors se sont enfin décidés à intervenir. Il semble cependant évident qu'avec les bonnes directives, leur intervention aurait pu être plus efficace et surtout plus rapide. Nous ne comptons tout de même aucun mort, maigre consolation pour les victimes.
Si cette conférence était organisée pour réussir à nous éclairer sur l'avenir de notre nation, le Triumvirat aura au moins réussi à nous assurer d’une chose : leur incompétence.  


Malaise à Poudlard Quelques mois après la réouverture de Poudlard et la réintégration des élèves fugitifs au sein de l'établissement, leur insertion reste difficile. De nombreux témoignages relatent l'isolement dont ils sont encore les victimes consentantes. Séparés du reste de leurs camarades la nuit, ils passent néanmoins leurs journées avec eux, même s'il leur semble plus facile de rester plus ou moins de leur côté.
Peut être que les groupes politiques, récemment implantés au sein de l'établissement sous forme de clubs, ne sont pas complètement étrangers à ces tensions qui pèsent sur les couloirs de l'illustre école. Nous sommes en droit, je pense, je nous interroger sur le bien fondé de l'implantation de ces groupes au sein d'une académie où la neutralité semble indispensable, surtout après les événements et les bouleversement que notre société à connu.
Et qui est à blâmer ? Dumbledore, qui ne s'est pas fermement imposé à leur ouverture et qui par son inaction se révèle complice du malaise qu'ils créent ? Ou le Triumvirat, encore, qui sans aucun doute est à l'origine de l'ouverture des clubs ? Si nous n'avons pas encore, soyer certains que nous restons vigilants quant à l'évolution de la situation.

Articles rédigés par Sanzé I. Tassion, photographie prise par George De La Vertemontagne
 

La Gazette du sorcier - Le changement est en marche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

BELLUM PATRONUM :: Annexes :: Le Kiosque à Journaux Sorciers :: La Gazette du Sorcier