BELLUM PATRONUM


Version 29
Une nouvelle version a été installée sur le forum, accompagnée de son lot de nouveautés.
Vous pouvez la commenter ici.
Limite des sang-purs
Les sang-pur au nom inventé sont limités aux familles d'origine étrangère.
Merci de vous rediriger vers les familles de la saga ou les familles de membres pour le reste.
équilibre des groupes
En créant votre personnage, merci de considérer jouer un élève de Poudlard, dont les nombres sont réduits.
Si vous préférez jouer un adulte, considérez jouer un mangemort, dont nous manquons également.

Liste et demandes de particularités magiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Élève de gryffondor
avatar
Élève de gryffondor

Répartition : 27/09/2015
Hiboux Envoyés : 589
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par A. Halcyone Londubat, Dim 3 Sep - 14:56 (#)
je transmets Chou


she’s beautiful, she could swallow stars
galaxies, the cosmos and her eyes would still shine with stardust. i like her, mom. i like her so much it hurts ✻  and one day we’ll crash together because you and me, we are made from each other’s ribs and you and me, our hearts are slotted in the other’s chest. the stars only exist to serve as our spotlight, and the constellations, the ancient stories, they have nothing on us. the two of us, blood drenched and ruined but still good with our love so glorious the world restarts at our first kiss
Résistante au gouvernement rosier
avatar
Résistante au gouvernement rosier

Répartition : 01/03/2015
Hiboux Envoyés : 526
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par H. Thorun Mortensen, Lun 4 Sep - 17:26 (#)
@Alekseev S. Gaunt après ta demande nous avons rajouter une petite explication supplémentaire de la particularité legilimens, et du coup nous aimerions que tu nous écrives une petite explication HRP concernant ce que tu vois pour ton perso avec ces informations supplémentaires (notamment sur le sort verbal ou non) Brille pas la peine de refaire toute une demande bien sûr GNOE



your body is a map of scars
they show you’ve survived the world has burned you alive, it’s feasted on your sobbing screams but the universe hasn’t defeated you yet. pain and terror can’t snuff out your light. how is it that after all this darkness you can still bring yourself to try? the stars that tried to break you they don’t realize that strength is your middle name. the devils that tried to turn you they don’t realize that kindness runs through your veins.
employé du ministère de la magie
avatar
employé du ministère de la magie

Répartition : 27/08/2017
Hiboux Envoyés : 72
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Alekseev S. Gaunt, Lun 4 Sep - 18:49 (#)
J'espère ne pas être à côté de la plaque Hide (ouiencorebeaucoupdemotsoupsy)


Concernant les prédispositions, je pense que cela tire plus vers le non, concernant le caractère. Alekseev n’est pas particulièrement emphatique… Même avec ses proches. Il serait ce que j’appelle un « battant », il se relève toujours d’un échec, il apprend de ses échecs. Il serait davantage présent pour soutenir et tirer vers le haut ses proches, que d’être totalement emphatique. Il va trouver sur quoi appuyer ou titiller pour les faire réagir, pour les faire avancer, parce qu’il n’aime pas voir ses proches baisser les bras. Donc, il les comprend assez pour les faire agir, mais il ne souffre pas pour eux.
D’instinct, c’est plus sa paranoïa qui le guide, ou même son besoin compulsif de « dominer » ses proches. Dominer dans le sens, de « savoir » ce qui se trame même dans son dos ou ailleurs, par peur d’être trahit. Il n’a pas réellement confiance aux gens et certaines étapes le lui ont prouvé, ce que j’ai tenté d’illustrer avec la scène du rp.

Pour ce qui est de la magie… Alekseev a vu sa magie arriver plutôt tardivement (pour un sang-pur, s’entend), vers ses 9 ans, ce qui a attiré la déception de son paternel. La baguette pour laquelle j’ai opté pour le personnage est plutôt complexe : la plume de phénix met du temps à faire ses preuves et le bois d’accacia est sensible, dans le sens où elles ne déploient « les meilleurs effets de leur magie qu’entre les mains des sorciers les plus doués ».  Je suis clairement sadique envers mon personnage, mais il aurait du apprendre à contrôler ses émotions et surtout à chercher la « perfection » dans sa maîtrise de la magie et pas seulement à faire le malin avec des sortilèges inutiles. A Poudlard, son adaptation aux autres, aux règles a été rude, mais il a été aidé et encadré par sa famille. Lorsque cette épreuve a été résolue, il était un étudiant particulièrement scolaire et bosseur. Il adore la magie, je pense qu’il doit être plutôt bon, à partir du moment où il a comprit comment fonctionnait sa baguette. Si il aurait écouté son cœur, il serait certainement parti en offensive magique. Seulement, ce n’était pas assez « prestigieux » pour lui et ses règles de grandeur, du coup il s’est tourné vers les politiques.

Du coup y a moyen qu’il ait une forme de prédisposition pour la magie, parce qu’elle coule en lui, j’en sais rien. Mais en même temps, il ne baisse pas les bras. Dans mon esprit, il a été initié à cette forme de magie assez tôt, déjà durant ses études avec ses options, ensuite par ses proches (des mages noirs, oui, malheureusement). Si au début il n’était peut-être pas assez mature, ou maladroit, je pense que ce sont les années de pratique qui ont fait le travail et le fait qu’il vieillisse tout simplement.

Pour ce qui est du sort verbal ou pas… Je pense qu’il partiquera les deux. En fonction de son état à lui et surtout de la personne en face et de sa proximité. Une personne plus faible que lui, qui n’a pas été initié à l’occlumancie, qui est fatiguée… bref lorsqu’il est en position de force, je pense qu’il peut user sans parler. De toute manière sa baguette est toujours sur lui, elle peut l’aider aussi.
Mais il n’est pas expert dans le domaine, il a besoin d’avoir un contact visuel ou même de toucher la personne, cela l’aide énormement. Ce qui fait, que c’est beaucoup moins discret qu’il ne pourrait l’espérer. Il aura donc encore beaucoup à apprendre, surtout si il se laisse influencer par ses émotions à lui, dans ce cas, c’est le néant. Je n’ai aucune intention de jouer ce don comme un gros bill. De plus, il peut très bien entendre/voir des choses qu’il interprète en étant totalement à côté de la plaque, ce qui peut apporter des situations comiques ou qui entrainent des quiproquos, ou un certain mal être (il est très exigent envers lui-même, et ne pas « comprendre » ce qui pousse les individus à faire une chose, le travaille. Il aime comprendre).
Je pense qu’en règle générale, il doit user du sortilège, parce qu’il ne cherche pas nécessaire à être discret, ou parce qu’il cherche à découvrir les défenses de l’autre, découvrir ou apprendre leur manière de raisonner. Sauf que le faire à l’oral, face à une personne qui ne veut pas lui donner l’information, entraînerait une forme de violence qui n’est pas nécessairement ce que je recherche. Ce don, c’est sa complexité dans l’esprit qui m’attire, pas le fait de devoir fatiguer/torturer des personnes. Sur ce côté-là, c’est moi en tant que joueuse qui bloque.

Il est vrai néanmoins, que j’ai prévu d’un passage dans sa fiche, où il se retrouve seul et sans sa baguette, perdu dans la forêt, où il a survécu à une mission qui a totalement mal tournée. C’était l’occasion pour Alekseev de se « retrouver » et puis de tenter d’user un peu de magie sans baguette (qui est censée concentrer la magie, l’amplifier et mieux la dompter) et il aura certainement beaucoup échoué ou parvenu à des effets très sommaires et très court. Mais en tout cas, c’était l’occasion pour lui de se rendre compte que la vie et surtout une personne ne se résume pas à une forture, mais aussi pour son humanité, sa force et son courage… et ses actions. Il s’est retrouvé à la place d’un fugitif démuni, d’un né-moldu avec sa baguette confisquée, seul contre une nature hostile. Donc peut-être qu’à partir de ce moment là, une certaine forme de « compréhension » apparaîtra au sein de Alekseev. Je pense néanmoins, que cet épisode l’aidera pour son don, dans le sens qu’il respectera peut-être un peu plus la pudeur ou l’humanité de chacun, mais aussi pour vider son esprit et se calmer. Il pensait mourir, il pensait ne jamais réussir à rentrer chez lui, ou à trouver son chemin. Mais il s’est souvenu de ses cours en botanique et astronomie. Je spoile, mais il est rentré chez lui maigre au possible, avec un tas de carences (etbarbuuuu), et seule sa volontée l’a guidée.

Concernant le fait qu’il soit Mangemort, un mage noir qui pourrait avoir ce don… Je ne compte pas tomber dans des travers affreux. Déjà, cela sera toujours réalisé avec le consentement du joueur en face. Et si cela sera usé, c’est parce que cela doit amener quelque chose derrière, qui a un intérêt à jouer. Je ne compte pas jouer un fou psychopathe qui va tuer tout le monde et pénétrer tous les esprits de n’importe qui, là encore, je ne supporte pas ce côté « gros bill ». Il ne le fera que lorsque cela sera nécessaire et pour ça, il faut que je l’y amène, ou qu’on me réclame un lien à ce propos.


    Take me to hell
    There’s darkness in all of us. Some are just better at hiding it than others.
Élève de serpentard
avatar
Élève de serpentard

Répartition : 05/05/2016
Hiboux Envoyés : 4828
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Sebastian D. Prince, Mar 5 Sep - 20:00 (#)
Je transmets cute


Résistante au gouvernement rosier
avatar
Résistante au gouvernement rosier

Répartition : 21/07/2017
Hiboux Envoyés : 98
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Maura E. Potter, Ven 8 Sep - 14:30 (#)
C'est bon pour toi je t'ajoutes Daengelo
employé du ministère de la magie
avatar
employé du ministère de la magie

Répartition : 27/08/2017
Hiboux Envoyés : 72
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Alekseev S. Gaunt, Ven 8 Sep - 15:06 (#)
Merci beaucoup dead Brille


    Take me to hell
    There’s darkness in all of us. Some are just better at hiding it than others.
employée du ministère de la magie
avatar
employée du ministère de la magie

Répartition : 12/09/2017
Hiboux Envoyés : 32
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Myfanwy Z. Goskpodarr, Mar 12 Sep - 23:34 (#)
Pseudo:  Myfanwy Z. Brk-Gospodar
Particularité souhaitée: hybride Gobelin
Motivations:
Comme convenue lors de notre premier échange je réitère, et cette fois officiellement, la demande de don. Je ne remet pas le développement sur la société Gobeline que vous avez déjà lu et me contente d'un rp sur le personnage en lui-même, qui la présentera mieux que ce que j'ai pu faire jusque là.

Le personnage auquel j'ai pensé ne peut exister sans cette particularité magique. La consctruction de mon personnage s'est orientée basée sur mon choix d'avatar. J'ai découvert l'existence de Mélanie Gaydos qui a immédiatement suscité mon admiration et a imprimé une évidence dans mon cerveau : je devais faire un personnage autour d'elle. J'ai hésité sur un premier point, comment amener sa différence au sein du monde de HP sans reprendre sa maladie ? ce n'était selon moi pas une bonne façon de lui rendre hommage. L'idée de l'hybridation Gobelin s'est assez rapidement imposée à moi comme une évidence à mesure que j'ai lu des articles et que j'ai pris connaissance des différents projets de sa carrière, ses différentes collaborations, sa façon d'assumer son identité, de revendiquer sa différence, d'en avoir fait son principal atout.  J'ai donc commencé à travailler dessus et à y réfléchir (depuis plusieurs mois, même). S'est alors posé une deuxième question : est-ce que choisir cette célébrité pour ce type de personnage n'est pas irrespectueux ? J'ai considéré que ce n'était pas plus irrespectueux que de choisir n'importe quelle autre célébrité. Je ne l'ai pas choisie pour ses caractéristiques physique correspondant à un type de personnage que je voulais faire, j'ai construit un personnage autour d'elle, en transposant d'une manière adaptée à l'univers HP, les difficultés et les obstacles qu’elle a pu rencontrer au cour de sa vie, construisant ce qu'elle incarne aujourd'hui. C'est ce que je veux faire pour Myfanw.
Ce personnage est donc indissociable de cette particularité, puisqu'elle construit en partie qui elle a été, qui elle est devenue, et qui elle sera. Elle a défini en partie ses interaction sociale, et sa façon d’interagir avec les autres. Pour que ce personnage existe, son hybridation est capitale.
Notamment à travers son histoire. Myfanwy a été créée par les Beurk, sa mère a été vendue en mariage à un Gobelins pour des alliances politiques et financières. elle a été ensuite élevée par sa famille sorcière à la mort de ses parents, et de nombreuses attentes ont été placée en elle. Pour sa famille sorcière, Myfanwy est considéré comme un pion, un objet dont on se sert pour gagner sur l'échiquier politique. La sacrifier est une option envisageable, si elle se révèle nécessaire.

Mini-RP:
Il est 8h26, Elle vient de franchir le pas de la porte de son bureau. Personne encore n'est arrivé, elle profite de ces quelques minutes de solitude et de sérénité. La semaine s'annonce chargée, de grosses négociations ont été programmées pour les jours à venir. La jeune femme sait qu'elle va devoir faire ses preuves, ses collègues l'attendent au tournant. Mais elle n'a pas peur, elle est même plutôt très confiante. Elle a été nommée à la tête du service depuis quelques mois à peine, une poignée de semaines, son prédécesseur, né-moldu, ayant été remercié. Elle est la plus jeune de l'équipe, la dernière arrivée, celle à qui ils ont tout appris, mais qui a réussi plus vite qu'eux tous à se rendre indispensable au sein du service, plus vite qu'eux tous à obtenir la confiance et le respect de leurs homologues Gobelins. Jusqu'à en voler la place de leur responsable.

Elle est née pour ça.

Bien droite sur son fauteuil, elle relie ses notes tandis que les minutes défiles jusqu'au tintement de l'horloge, marquant la demie heure. Les trois hommes entrent enfin, comme chaque matin il ont attendu l'heure exacte pour franchir le pas de la porte. Ce qu'il ne faisaient jamais avant. Dans leur yeux elle lie surtout le mépris : ils ne croient pas en elle. Elle reste impassible, immobile, le regard froid et dur en répondant à leur hochements de tête. Ils ne savent pas, ils ne la connaissent pas. Et parce qu'ils doutent d'elle, elle leur montrera l'étendue de ses capacités. Elle a souvent douté d'elle-même en réalité, elle a souvent hésité. C'est avec beaucoup de patience et d'assiduité qu'elle a construit son assurance et pris conscience de ses capacités, de son pouvoir. Si elle a toujours été fière de sa famille, des sorciers, il lui a fallut beaucoup de temps pour être fière de ses origines gobelines, et encore plus pour être fière d'elle même. Elle détestait son corps, son apparence, son image, ses origines inscrites en capitale sur sa peau. Elle en a fait sa force, la source de toute sa prestance, de toute sa noblesse, son arme la plus meurtrière. Elle est affûtée, prête à trancher dans le vif et s'ils continuent à s'opposer à elle, même par simple nonchalance, alors ils seront ses premières victimes.

C'est dans une ambiance pesante que quarante minutes plus tard ils se dirigent tous vers la salle de conférence où aura lieu la rencontre. La procession est solennelle et sans entrain. Elle marche devant eux, d'un pas assuré, imperturbable maîtresse de ses émotions. L'opinion de pauvres petits employés sans envergure ne peut pas l'atteindre. Ils ne sont que de vulgaires insectes sous le talon de sa chaussure, qu'elle peut choisir d'écraser quand elle veut, sans pour autant en être conscients. Ils arrivent au point de rendez-vous avec quinze minute précises de retard, comme elle l'avait prévu. Dans la salle tous sont déjà installés, gobelins comme sorciers, ils n'attendent plus que son service, ils n'attendent plus qu'elle. Son entrée ne passe donc pas inaperçue, elle capte les regards indignés des représentants du ministre, énervé de cette attente, et ceux plus indulgents des créatures qui la regardent entrer avec satisfaction. Elle ne prête même pas attention aux premiers et balaye leurs soupirs impolis d'un léger haussement de sourcils méprisant, et se dirige vers le plus vieux des Gobelins présent. Elle serre sa main dans les sienne et affiche son plus beau sourire, d'où transparaît toute la chaleur qu'elle est capable de communiquer avant de s'adresser à lui en gobelbabil, retrouvant avec aisance et naturelle la langue de sa petite enfance, consciente de la symbolique que représente les premiers mots de cet échange, et de l'importance de son choix.  

Grikrad, Rarkdvagm rsek chker vkir vizkhdagmkr
traduction:
 

Elle voit la satisfaction dans les yeux du doyen, comme si sa réussite à elle au sein de la communauté sorcière, était celle de toute la société gobeline. Elle voit la fierté dans ses yeux, fiers du pouvoir et de l'autorité qu'elle représente. Elle sent l'admiration dans ses yeux, consciente qu'elle vient de remporter la première bataille, et que la guerre est presque gagnée.

Gobelbabil:
 
Résistante au gouvernement rosier
avatar
Résistante au gouvernement rosier

Répartition : 01/03/2015
Hiboux Envoyés : 526
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par H. Thorun Mortensen, Dim 17 Sep - 19:09 (#)
je transmets Chou



your body is a map of scars
they show you’ve survived the world has burned you alive, it’s feasted on your sobbing screams but the universe hasn’t defeated you yet. pain and terror can’t snuff out your light. how is it that after all this darkness you can still bring yourself to try? the stars that tried to break you they don’t realize that strength is your middle name. the devils that tried to turn you they don’t realize that kindness runs through your veins.
Élève de gryffondor
avatar
Élève de gryffondor

Répartition : 27/09/2015
Hiboux Envoyés : 589
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par A. Halcyone Londubat, Mer 20 Sep - 18:49 (#)
ta demande est acceptée Chou


she’s beautiful, she could swallow stars
galaxies, the cosmos and her eyes would still shine with stardust. i like her, mom. i like her so much it hurts ✻  and one day we’ll crash together because you and me, we are made from each other’s ribs and you and me, our hearts are slotted in the other’s chest. the stars only exist to serve as our spotlight, and the constellations, the ancient stories, they have nothing on us. the two of us, blood drenched and ruined but still good with our love so glorious the world restarts at our first kiss
employée du ministère de la magie
avatar
employée du ministère de la magie

Répartition : 12/09/2017
Hiboux Envoyés : 32
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Myfanwy Z. Goskpodarr, Jeu 21 Sep - 10:37 (#)
merci Brille Daengelo
employée du ministère de la magie
avatar
employée du ministère de la magie

Répartition : 17/09/2017
Hiboux Envoyés : 24
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Serafina N. Lestrange, Mar 3 Oct - 3:25 (#)
Pseudo: Serafina N. Lestrange
Particularité souhaitée: Occlumens
Motivations: Serafina a été marié de force à un Peverell alors que sa famille savait très bien que les deux grandes familles ne partageaient pas les mêmes opinions politiques. Il était donc entendu avant son mariage qu'elle fournirait des informations au camps des mangemorts si besoin et si pertinent. Avec les trahisons de son maris et la monté en puissance des mangemorts, ses pouvoirs d'occlumens vont lui servir. Ça allait de soit puisqu'il est primordiale pour elle qu'on ne puisse pénétrer son esprit. Elle n'aurait pas assassiné son mari si elle n'avait pas été en mesure de pouvoir cacher son sordide secret.  siffle Puis je vois bien ses parents le lui imposer avant qu'elle n'épouse son Peverell.

Serafina est le genre de femme qui attaque, mais pas avant d'être certaine qu'elle peu gagner. Alors malgré son agressivité, elle est du type défensive. Occlumens est un pouvoir qui assure la protection de son utilisateur, je crois sincèrement que c'est beaucoup plus utile que de lire dans les pensés. Il y a d'autres façon que de lire les penser pour obtenir la vérité.

Mini-RP:
Les images tournaient dans sa tête. D'abord le visage navré de sa cousine et grande amie qui visiblement redoute la réaction de Sera devant l'annonce de ses fiançailles. Puis la querelle avec celui qui avait dérobé son coeur. Les voix qui montent. Les larmes qui vont se fracasser sur le sol de marbre. Les coups qui heurtent le torse du jeune homme. Le visage absent et froid du sorcier qui ne réagit même pas sous les insultes de la jeune femme en larme.

Les yeux clos, assise sur sa chaise. La jeune Serafina a les joues humides. Elle avait pleuré sans s’en rendre compte. Ce qui la sortit de ses souvenirs, ce fut sa monstrueuse migraine accompagnée de nausée. Elle ouvrit soudainement les yeux et se jeta à genou devant une bassine dans laquelle elle renvoya l’entièreté de son petit déjeuner. Elle sortit un mouchoir en tissus de sa poche avec lequel elle essuya le coin de sa bouche puis se laissa tomber sur les fesses. Le dos collé au mur froid du sous-sol. Alors qu’elle reprenait à peine ses esprits, son visage se tourna seul sous l’impact de la claque que venait de lui envoyer sa mère. Sa joue était rougie sous l’impact, mais elle ne broncha pas. Le visage froid, elle ne leva même pas les yeux. Elle avait mérité ce coup. Elle avait été faible. Sa mère avait, une fois de plus, pénétré son esprit avec beaucoup trop de facilité. La jeune femme se releva, tenant à peine sur ses deux jambes, elle retourna s’asseoir sur la chaise dont le cousin était maintenant enfoncé tant elle y était assise depuis longtemps. Elle rangea son mouchoir dans sa poche puis regarda sa mère avec détermination.

« Encore. »

Sa voix tremblait. Elle voulait se montrer forte, mais en réalité, elle était terrifiée. Terrifiée à l’idée que sa mère, une fois de plus, ne s’immisce dans son esprit et lui fasse revivre ces douloureux moments qu’elle aurait préféré oublier. Qu’elle ne viole son esprit et qu’elle puisse y voir ses plus sombres secrets.

Elle attrapa le rebord de sa jupe et se meurtrit l’intérieur des paumes tant elle la serrait fort. Elle ferma les yeux et se jeta dans un monde sombre. Cela ne prit que quelque minute avant que sa mère n’arrive à entrer, encore. Cette fois, elle était quelque part où elle n’était jamais allée. Son jardin secret. Cette fois où elle avait transgressé les règles plus qu’elle ne se l’était jamais permis.  

Elle revoyait la cabane au fond des bois. Le petit feu dans la cheminée et la couverture sur le sol de bois. La porte qui s’ouvre et le visage lumineux de celui qu’elle attendait.
« Non pas ça… »

Ses mots sont à peine audibles. Assise sur sa chaise, son visage se crispe et quelque gouttelette de sang perle sous ses ongles qui s’enfoncent dans la paume de sa main. Sa mère va voir. Elle va tout voir. Voir, ressentir, sentir, goûter. Il n’était pas question qu’elle sache. Elle pouvait bien s’imaginer tout ce qu’elle voulait, mais jamais elle ne la laisserait entrer à ce point.

Le visage du jeune homme rayonne. Il lui sourit en refermant la porte derrière lui.

Au fond du sous-sol, la jeune femme se détend. Ses mains s’ouvrent sur ses cuisses et elle respire lentement.

À peine eut-il le temps de s’approcher d’elle, que l’image se brouille. Le son de la voix du jeune homme s’éloigne puis diminue jusqu’à disparaître. Un mur se construit tout autour du souvenir. Un mur immense. Solide. Infinis. Sera avait réussi. Son esprit était clos. Elle avait repris le contrôle. Sa mère resterait dans l’ignorance. Elle sentit une main caresser son cuir chevelu puis un baisé se déposer sur son front. En ouvrant les yeux, elle vit sa mère qui lui tendait la main. Elle méritait bien de manger après tout ce temps passé au sous-sol.  Elle avait surtout mérité de conserver ce secret.




desperate diseases, desperate cure
you are only protected. Your freedom is a parasite, you rely on the energy of honorable. You who have enjoyed freedom, now you are going to have to pay for your past freedom from your blood.
Personnel de sainte-mangouste
avatar
Personnel de sainte-mangouste

Répartition : 04/11/2013
Hiboux Envoyés : 757
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Leviathan M. Faust, Mar 3 Oct - 12:27 (#)
je transmets Chou


HE DOES NOT KNOW HOW TO FIND THE BALANCE BETWEEN THE BLAZE OF THE SUN AND THE SOFTNESS OF HIS FINGERS he has always been too much. he wants to say that he can be gentle, that his kind of love won’t lead to ruin but he can see it. still he will try. a thousand times for one moment of pure turmoil, of hands that can leave scorches at the valley of your spine. he will ask for forgiveness for all that he has burned. he will ask you to stay and sometimes you will. until there is nothing more than a memory and the ash and the slick wetness of blood left in the wake. he is the sun and he can heal as much as he can destroy.
Professeur de poudlard
avatar
Professeur de poudlard

Répartition : 08/06/2015
Hiboux Envoyés : 322
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Jawhar A. Shafiq, Mer 4 Oct - 19:15 (#)
@Serafina N. Lestrange ta demande est acceptée Chou


❝you fall in love in the middle of a war❞ with your bloodied knuckles, wild heart and tragedy scribbled soul. and the stars that built the universe because they write the stories, because they whisper of ruin and risings, they glitter as they watch the two of you. and you could have fallen for no one else, this restless heart, these scarred hands and a soul echoing divinity, a body built by sorrow, a heart surviving through hope • darling, we are wild and war-torn, bruised and brilliant and we will transform the world with the weight of our hearts.
élève de serpentard
avatar
élève de serpentard

Répartition : 22/10/2017
Hiboux Envoyés : 35
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Cecil M. Nott, Dim 22 Oct - 23:28 (#)
Pseudo: Cecil M. Nott
Particularité souhaitée: Fourchelang
Motivations: Deux raisons principales motivent ma demande, et l’une comme l’autre sont assez essentielles à la construction et au développement de mon personnage cute
Premièrement, ce don est à l'origine de son éducation et donc de ses opinions face aux mangemorts sang-purs etc. En effet, fils d’un sang-pur et d’une sang-mêlée elle-même arrière-petite-fille d’une traitre à son sang, Cecil n’a lors de sa naissance que très peu d’attrait aux yeux de son grand-père paternel, patriarche de la famille et mangemort. Il passe donc les premières années de sa vie auprès de sa mère qui vit dans la crainte de son beau-père, tandis que son père, quant à lui, ne lui témoigne que peu d’attention, il est complétement obnubilé par ses collections de créatures, magiques ou non. Un avenir sans influence politiques particulières s’offrait donc à lui jusqu’à la découverte de ce don. C’est son grand-père qui en est l’auteur. Celle-ci offre alors à Cecil un immense potentiel à ses yeux. Il voit en effet désormais en son propre petit-fils, qu’il n’avait qu’à peine considéré jusqu’alors, un descendant de Salazar Serpentard et semble convaincu de pouvoir en faire un grand sorcier, doublé d’un puissant mangemort. Il donne une crédibilité à cet enfant, malgré son sang « souillé ». Dès lors, il prend l’éducation de Cecil en main et l’initie donc aux traditions et valeurs des sang-pur dignes de ce nom à son sens.

Ce don influence également son patronus ainsi que la relation qu’ils entretiennent. En effet, celle-ci prit tout d’abord l’apparence d’une vipère des buissons, aspect indéniablement lié aux capacités de Cecil. Tous deux parlaient d’ailleurs le plus souvent en Fourchelang et étaient alors particulièrement complices. Mais suite à l’épidémie de peste, Jules change radicalement, passe d’une vipère amicale à une hermine prétentieuse, une mygale acariâtre. Dès lors, Cecil perd la majorité de ses repères et commence alors à se remettre en question, lui, mais surtout les principes inculqués par son grand-père.
Mini-RP:

27 MARS 1965, Manoir Nott:
 


Dernière édition par Cecil M. Nott le Ven 27 Oct - 16:47, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Message Re: Liste et demandes de particularités magiques
par Invité, Jeu 26 Oct - 17:41 (#)
Pseudo: Perceval Gaunt
Particularité souhaitée: Fourchelang  MOHOHO
Motivations:

Parce que c’est un Gaunt (duuh) !

Non sinon pour être plus sérieux il y a tout un tas de raisons qui me poussent à faire de mon Perceval un fourchelang, je vais donc les lister afin de prétendre être quelqu’un d’organisé (elles sont au nombre de quatre).

Première raison : Probablement la plus évidente (et la moins intéressante du coup désolé), je suis complètement fan de cette particularité, j’ai déjà joué sur d’autres forums Harry Potter, mais je n’ai jamais eu l’occasion d’interpréter un fourchelang parce que cela n’allait pas avec mon personnage ou parce que la place était déjà prise. Donc là, comprenez que je saute sur l’occasion !

Deuxième raison : Il s’agit d’une particularité qui colle très bien avec Perceval ! J’ai envie d’exploiter à 100% le fait qu’il soit le descendant de Salazar Serpentard et quoi de mieux que lui prêter la capacité de parler aux serpents ? De plus, j’ai envie de le rendre complètement mégalomane, qu’il se pense être à la même hauteur que lui, voire même supérieur.

Troisième raison : il s’agit plus d’une explication que d’une raison à vrai dire ! J’ai divisé en deux la partie « mini-RP » pour pouvoir à la fois expliquer la première manifestation de son don et mettre en situation la mauvaise réputation qu’il subit à cause de ce dernier. Cela m’amène donc à ma quatrième raison :

Quatrième raison : L’une des choses les plus intéressantes dans cette particularité c’est la façon dont celle-ci est vue par les autres sorciers. Il y a toute une dimension psychologique derrière cette capacité, une dimension assez sombre et j’aimerai grandement pouvoir exploiter cela avec Perceval. En effet, je pense qu’elle pourrait faire naitre en lui une certaine part de noirceur, une noirceur sur laquelle il n’aurait pas vraiment de contrôle, cela permettra au personnage d’évoluer intérieurement d’une façon que je trouve très intéressante à aborder.  

Cette particularité m’inspire beaucoup, elle me donne envie de mettre au point un grand nombre de sujets assez originaux je pense (je ne les dévoile pas maintenant histoire de garder un peu de mystère haha) ! Du coup si vous acceptez ma demande je vous donne ma parole quand je vous dis que je ferai mon maximum pour l’utiliser au mieux et de façon non-abusive.

Mini-RP:

Manoir Gaunt, 1973 : première manifestation

« Va chercher du bois pour le feu, dépêche toi. » La voix d’Elizaveta Gaunt est d’une douceur macabre, d’un calme inhabituel, inquiétant… Perceval, du haut de ses neuf ans, n’a pas encore conscience que cet état n’est pas sans rapport avec la bouteille de vin vide jetée à l’intérieur de l’évier remplie de vaisselle sale. Le garçon acquiesce silencieusement de la tête, n’osant décrocher un sourire, puis quitte le manoir en ruines. Une fois dehors, il lui faut quelques instants pour se débarrasser de l’odeur de tabac froid et de moisissure qui règne dans le salon. Le jardin familial est à l’image de sa famille : mort. Au même titre que son domicile, celui-ci n’est plus qu’un vestige de sa gloire d’antan. Les pommiers, les figuiers et les cerisiers qui apportaient autrefois de la couleur au domaine ne sont aujourd’hui que des troncs fantomatiques servant de nid pour les rats ; mais Perceval n’a pas le temps de contempler le spectacle macabre de la nature en décomposition, il doit trouver du bois pour le feu. Sautillant sur la terre infertile, l’enfant chantonne une chanson pleine de jurons que son frère lui avait apprise en revenant de sa première année à Poudlard ; il ne comprend pas un traître de mot de ce qu’il dit mais cela l’amuse.
Distrait, Perceval s’amuse désormais à sauter sur les morceaux de branches séchées pour les entendre craquer sous son poids. Focalisant toute son attention sur les paroles obscènes de sa chansonnettes, il ne voit pas qu’il s’apprête à sauter sur un serpent dont la couleur semble se méprendre avec les branches d’arbres mortes. Le serpent, non-content qu’un gamin vienne lui marche dessus, se raidit premièrement avant de planter ses deux crocs acérés dans le mollet du jeune mage. La douleur ressentie au niveau de sa jambe se propage rapidement dans tout son corps, les paroles chantées sont vite remplacées par des gémissements et des cris suraigus. La créature semble admirer la vision du garçon endoloris : « In-sss-olent ». Perceval est désormais allongé sur le sol, faisant pression avec ses mains sur sa blessure dans l’espoir vain que cela suffira à la faire disparaitre, il regarde pétrifié le serpent semblant être doté de parole, il n’ose pas lui répondre. « Tu -sss-ouffrira encore plu-sss- quand je t’aurai crevé les yeux.» Le serpent s’avance dangereusement vers le visage du garçon, prêt à planter ses crocs dans son oeil droit. « Je suis désolé, je ne voulais pas. » L’animal semble être envahie par le même sentiment que Perceval, les deux êtres se regardent avec incompréhension, étonnés de parvenir à établir une communication. « Maitre, e-sss-t bien vous ? » Le second héritier de la famille Gaunt n’a, à ce moment, nullement conscience qu’il parle une autre langue que la sienne. « Je ne vous pen-sss-ais pas au-sss-sss-i faible maitre, je ne vous aurais jamais mordu si j’avais -sss-u… Que puis-je faire pour que vous me pardonniez ? » Perceval est tellement médusé qu’il en oublie presque sa douleur, chaque mot prononcé par le serpent semble le plonger un peu plus dans sa confusion. Le prend-il pour quelqu’un d’autre ? Difficile pour un garçon de neuf ans de comprendre la situation.
Son regard semble s’animer d’une lueur sadique, un sourire malsain se dessine au coin de ses lèvres : « A ton tour d’être mordu. » Sur ces mots, l’animal sans faire preuve du moindre signe d’hésitation, s’enroule autour de lui-même et plante ses crocs dans sa chair, donnant tout son sens à l’image du serpent qui se mord la queue. Perceval regarde avec fascination l’étrange spectacle qui se produit sous ses yeux, voir la créature se faire du mal à elle-même faisait naitre en lui une sensation nouvelle, une vibration agréable qui semblait prendre possession et de son esprit, et de son corps : « Maintenant mâche. » Le cercle formé par le corps du serpent rétrécit progressivement au fil des morceaux de chair et d’écailles que ce dernier engloutit. Il ne reste plus qu’un cadavre semi-dévoré au moment où le garçon retrouve ses esprits. Tandis qu’il se demande si ce qu’il vient de vivre n’est pas le fruit de son imagination, une forte odeur de tabac et d’alcool vient à ses narines. Elizaveta Gaunt se tient juste derrière lui, les yeux rivés sur la carcasse du reptile : « C’est toi qui a fait ça Percy ? » Le jeune mage hésite longuement avant de répondre : « Je crois… » Un long silence s’installe entre la mère et son fils, celle-ci décroche une cigarette qu’elle allume d’un geste de la baguette : « Intéressant. » Elle aspire quelques bouffées qu’elle recrache en direction du benjamin de la famille Gaunt, jette sa cigarette sur le cadavre tourne les talons : « N’oublie pas le bois pour le feu. »

Extérieur de Poudlard, forêt interdite - 1979 :


« Perceval Gaunt ? » Le garde chasse se tient droit, les mains croisés derrière le dos. Quelques mètres seulement séparent le groupe d’élèves de la forêt interdite. Le second héritier de la famille Gaunt est désormais âgé de quinze ans, il réajuste sa robe de sorcier avant de lui répondre de façon nonchalante : « en chair et en os… » Quelques chuchotements incompréhensibles semblent s’élever derrière l’adolescent. Le garde chasse continue de faire l’appel en énumérant le nom des élèves jusqu’à avoir la confirmation de la présence de tout le monde. « Suivez-moi ! » Sur ces mots, le groupe d’apprentis mages suivent l’homme en direction de la forêt interdite ; leur punition du jour est de récolter différentes herbes pour le cours de botanique. « Nous allons nous divisé en deux groupes, vous trois avec moi, les autres vous serez avec Perceval, il a l’habitude, n’est-ce pas M. Gaunt ? » L’on peut facilement distinguer l’ironie et le jugement dans sa voix, en effet, le jeune homme n’en est pas à sa première retenue, il commence d’ailleurs à très bien connaitre les lieux. Deux gryffondors en quatrième année empruntent les pas du charmeur de serpents dans la direction Sud-Est.
Perceval préfère rester à l’écart des deux élèves, se contentant de leur montrer leur chemin sans pour autant avoir à établir une communication avec eux. Les branches d’arbre mortes qui craquent sous son poids, les nuisibles se baladant entre les feuilles, l’odeur de la mousse, beaucoup d’éléments lui rappellent le jardin de sa maison d’enfance. Cela le plongerait presque dans un état nostalgique. Quelques gloussements indiscrets parviennent cependant à sortir le Gaunt de sa réflexion. « Il y a quelque chose d’amusant ? » Sa voix est douce, presque autant que celle de sa mère, mais son ton est menaçant et chargé d’amertume. Les deux gryffondors s’échangent un regard furtif, mais retrouvent leur silence. Préférant leur laisser le bénéfice du doute avant de s’attirer de nouveaux problèmes, il se retourne d’un geste sec avant de se replonger dans ses pensées. Perceval aimerait bien gagner du temps en ordonnant aux serpents de la forêt de le guider jusqu’à la plante qu’il est censé trouver mais ne désire pas que ces deux vauriens ne percent son secret. Beaucoup de rumeurs en rapport avec son étrange aptitude courent à son sujet, des ragots indistincts déformés par le bouche à oreilles. Certains élèves de sa maison l’auraient entendu parler en fourchelang durant son sommeil ; d’autres racontent que le jeune homme aurait ordonné à un serpent de manger le rat d’une première année. Perceval doit cependant respecter la promesse faite à son frère et faire de son mieux pour que sa particularité ne se fasse pas remarquer, cela risquerait de nuire à sa tentative de redorer l’image de la famille Gaunt. « A ton avis qui a mangé le rat de la petite poufsouffle, lui ou son serpent ? S’il essaye de toucher à Keith je lui arrache la langue. » Le plaisantin du groupe montre  crapaud dans sa poche, probablement son animal de compagnie, tandis que son amie essaye de retenir un rire hystérique.
Le sorcier, s’arrêtant net dans sa marche, se retourne vers le Gryffondor tout en arborant un sourire sadique.  Il se rapproche avec un calme effrayant vers le jeune homme jusqu’à arrivé à quelques centimètres de son visage : « Tu peux répéter ce que tu viens de dire, je crois avoir mal entendu. » Le garçon reste silencieux, effrayé par la quiétude du cinquième année. Après avoir laissé un nouveau silence gênant s’installer au sein du groupe, Perceval se baisse vers le sol et commence à murmurer dans une langue serpentine : « Venez à moi. » Sur ces mots, trois serpents d’une envergure de plusieurs mètres rampent jusqu’à lui, l’un deux grimpe sur le bras du jeune homme, tandis que les deux autres s’enroule autour des jambes du Gryffon. Amenant le reptile sur son bras près du crapaud appartenant au garçon, il reprend d’un air hautain : « Keith, je présume ? » Le serpent s’approche dangereusement de l’amphibien, dévoilant ses deux crocs acérés : « Dispersez-vous maintenant. » L’héritier de Salazar Serpentard n’avait pas l’impression de parler une autre langue, pourtant son auditoire ne percevait de ses mots qu’un sifflement sourd et grave. Le quatrième année, pétrifié de peur, observe les trois reptiles s’effacer dans la pénombre de la forêt. Le sourire sadique ayant pris possession des lèvres du garçon ne semble s’arrêter de croitre : « Nous ferions mieux de retourner vers le garde chasse avant qu’une autre de ces créatures ne nous tombe dessus. »



Je vous remercie d'avoir passé du temps à lire ma demande Daengelo
 

Liste et demandes de particularités magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

BELLUM PATRONUM :: Voie 9 ¾ :: La Cérémonie de Répartition :: Ressources Humaines